• Grand Austria Hotel - FICHE DE JEU
  • 7

Grand Austria Hotel

Note moyenne
8.83
(3 notes)
Mise en place: 20' - Règles: 35' - Partie: 175' - Meilleur score: 209
Année:
Auteur(s): ,
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Récompense(s):
Note moyenne des lecteurs (4 notes)
8.50
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1217 Grand Austria Hotel 1

 

SwatSh 9/10

On peut dire qu’avec Grand Austria Hotel & Isle of Skye, Mayfair games (et Lookout games par la même occasion 😉 ) ont réalisé 2 excellents jeux pour le dernier salon d’Essen.

Il faut dire que les 2 auteurs de Grand Austria Hotel sont loin d’être des novices.  Ils ont en effet déjà réalisé, séparément, d’excellents jeux tels que Egizia, Leonardo Da Vinci, Council of Four, Tzolkin (notre Vin d’jeu d’l’année 2013) et Les Voyages de Marco Polo.

Quand on ouvre le jeu, la première chose qui frappe est la beauté de ses illustrations.  On a l’impression de bien connaître ce type d’illustrations et d’être un peu chez soi…  Et c’est normal car Franz Klemens, l’illustrateur, a déjà une solide expérience avec des jeux qu’on apprécie beaucoup chez Vin d’jeu et qui ont été publiés principalement par Lookout Games : Agricola, Le Havre, Aux Portes de Loyang, Luna, Walnut Grove, Ora et Labora,…

La phase de draft
A l’image de Seasons et d’Agricola, Grand Austria Hotel commence par une phase de draft durant laquelle les joueurs vont acquérir 6 cartes qui apporteront des bonus, des compétences et manières alternatives de gagner des PVs uniques et spécifiques à chaque joueur.  Le départ est donc asymétrique, chacun ayant ses propres compétences et façons de scorer des points supplémentaires.  Mais à la différence d’autres jeux asymétriques et à l’image du début dans Tzolkin, ces compétences sont issues des choix des joueurs.  Miam miam 🙂  A noter que ces 6 cartes ne sont pas directement actives et qu’il faudra dépenser une action et des ressources pour pouvoir en bénéficier.  Là aussi il faudra faire des choix car il ne sera pas nécessairement bénéfique de les jouer toutes…  Le coût pour jouer chaque carte est différent et dépend de la puissance de son bonus ce qui permet d’équilibrer le pouvoir des différentes cartes.  Certaines nous ont néanmoins semblé déséquilibrées comme, par exemple, celle qui permet d’acquérir une ressource supplémentaire à chaque action de collecte de ressource et ce pour seulement 2 pièces… Grâce à cette phase, les parties seront à chaque fois différentes et on aura vite l’envie d’en refaire une avec d’autres cartes pouvoir.

La mécanique de base1217 Grand Austria Hotel 2
La mécanique de base de Grand Austria Hotel est une mécanique, inspirée d’Yspahan et de La Granja (entre autre), de choix d’action déterminé par un jet de dés.  Au début de chaque tour, un joueur lance les 12 dés et les place, selon leur résultat, dans la case d’action correspondante.  Certaines actions ne seront pas toujours disponibles tandis que d’autres contiendront beaucoup ou peu de dés.  Ces actions, par contre, pourront être choisies autant de fois qu’il y a de dés dans leur case et leur puissance dépendra du nombre de dés présents au moment où l’action est choisie.  Quand on choisit une action, on prend un des dés de la case d’action.

Les clients
Avant de choisir une action, on peut prendre une des 5 cartes client qui font la file devant le resto de l’hôtel pour le placer sur une de nos 3 tables.  Tout comme dans le mythique Through the Ages, le prix pour attirer un client est de plus en plus élevé au plus on choisit un client éloigné dans la file.  Ces clients sont de différentes couleurs ce qui influence le type de chambre qu’ils veulent.  Ils exigent une combinaison spécifique de nourriture (combinaison de cubes ressource de 4 couleurs possibles) et offrent un bonus quand on satisfait à leur demande de nourriture, autrement dit, quand on remplit l’objectif de la carte.  Dès qu’un client est rassasié, il montre dans une chambre de la couleur qu’il a demandée et qu’on aura pris le temps de lui préparer à l’avance.  Il va falloir bien planifier 🙂

Les actions
Les actions qu’on peut réaliser grâce aux dés permettent bien entendu de gagner des ressources mais aussi de jouer des cartes compétences acquises lors du draft d’intro, de préparer une chambre pour un futur client ou de gagner de l’argent.

Tout comme dans Isle of Skye, Grand Austria Hotel adopte la mécanique à la mode des objectifs de partie variés.  On tire 3 cartes qui vont indiquer à tous les joueurs 3 objectifs qui permettront de gagner des points supplémentaires.  Et ces objectifs proposent une course entre les joueurs puisque le premier joueur à en atteindre un va gagner plus de points que le second ou le 3ème.  Cette mécanique liée à celle des cartes compétence draftée donne au jeu une rejouabilité et une envie d’y revenir très importantes.  Même si l’on peut ergoter sur l’équilibre des cartes et sur le hasard des lancers de dés qui peuvent avantager un joueur ou l’autre qui avait prévu de réaliser telle ou telle action à ce tour, Grand Austria Hotel est une belle réussite ludique tant il est très plaisant à jouer et très varié.  Le jeu exige une certaine planification et propose des choix difficiles.  Les objectifs permettent des variations dans les stratégies et augmentent considérablement l’interaction entre les joueurs qui se doivent de remporter l’une ou l’autre course aux points.  C’est décidé, cet été, je vais dans un hôtel Viennois mon excellent jeu sous le bras 😀


1217 Grand Austria Hotel 3Philrey212:    9/10

Grand Austria Hotel, à prime abord, n’attire pas l’oeil. Pourtant, ce serait dommage de passer à côté, et pour plusieurs raisons (subjectives, je l’accorde amplement).

Grand Austria Hotel (GAH) reprend la mécanique de base de Yspahan. A savoir: tous les dés sont lancés, classés et placés par valeur sur les cases actions correspondantes. A partir de là, dans l’ordre du tour qui est particulier, j’y reviens, chaque joueur pourra prendre un dé et effectuer l’action correspondante. Au plus la case action possède de dés, au plus l’action est puissante. Du classique à ce point vue là. Le dé est retiré (évidemment, rendant l’action un peu moins intéressante pour le joueur suivant) et placé sur la tuile d’ordre de tour du joueur.

Ceci me permet de parler plus en détail de l’ordre du tour. Chaque joueur reçoit une tuile qui se compose de 2 cases (de la taille d’un dé) numérotées de 1 à 8 (à 4 joueurs). Lorsqu’un joueur prend un dé pour effectuer une action, il le place sur le numéro le plus petit. Les tuiles sont ainsi faîtes que le premier joueur a le 1 et le 8, le deuxième le 2 et le 7. Ce qui signifie que le premier joueur sera premier pour choisir un dé mais sans doute dernier pour choisir son deuxième dé. En effet, l’ordre est déterminé par les valeurs des tuiles « ordre de tour » encore visibles (càd pas cachées par un dé).

Afin de donner un peu plus de chances aux joueurs peu intéressés par les dés sortis (les actions ne conviennent pas), un joueur peut passer. Auquel cas, il se retire délibérément de la phase de sélection de dés jusqu’à ce que tous les autre joueurs aient effectué leurs deux actions ou ont passé. En respectant l’ordre du tour (plus petit chiffre visible), on relance tous les dés sauf un, on les classe et on continue ainsi jusqu’à ce que tous les joueurs ont couvert leurs 2 cases sur leur tuile « ordre de tour » ou qu’il n’y ait plus de dés disponible (ce qui ne devrait pas arriver).

D’autres éléments viennent évidemment complexifier le jeu (les clients et leurs commandes à respecter, les chambres de l’hôtel à préparer pour accueillir les clients, les employés qui aident en offrant des avantages, les objectifs variables de partie en partie, etc.) pour le rendre complet et intéressant, offrant des combos plus qu’intéressantes (demander au gagnant de notre partie).

Deux petites remarques négatives:
1) le design ne donne pas trop envie (d’accord, c’est une question de goûts);
2) la durée est un peu longue (sans doute parce que je m’attendais à un jeu de moindre gabarit).

Globalement, Grand Austria Hotel permet de passer une bonne soirée si vous accrochez au thème et ne vous sentez pas largué trop vite dans la partie (comme pas mal d’autres jeux, d’ailleurs)


Pascal:     8.5/101217 Grand Austria Hotel 4

Au premier coup d’œil, Grand Austria Hotel et ses dessins assez vifs ne m’attirait pas plus que ça.

Mais au delà de ce point, le jeu est bien pensé et ses mécanismes bien orchestrés.  Vous devez organiser votre hôtel en préparant des mets cuisinés pour vos clients et en leur mettant à disposition des chambres pour qu’ils s’y reposent. Thème assez original et assez bien retranscrit.

Vous choisirez vos clients en fonction de leurs attentes (nourriture et couleur de chambre) et en fonction du bonus qu’ils octroient.  A votre tour, vous choisirez une valeur de dé pour effectuer une action.  Chose très intéressante, au plus il y a de dés disponibles de cette valeur, au plus votre action aura de l’effet.  Vous serez donc tenter d’effectuer l’action avec le plus de dés disponibles.  Par contre, si aucun dé d’une valeur n’est disponible, cette action n’est pas disponible.

Les bonus octroyés par les cartes objectifs peuvent être très importants, et il semble impossible de gagner sans en obtenir certains.

Ajoutez encore la phase de draft en début de partie,   et vous obtenez un tout très bien ficelé et avec une rejouabilité importante grâce aux cartes objectifs et bonus suffisamment variés.

Petit point négatif tout de même : le temps d’attente peut être long à 4 joueurs.  L’ordre du tour est respecté puis inversé pour le tour suivant.  Cela signifie que si vous êtes premier joueur, vous devrez attendre que les 3 autres joueurs jouent 2 fois avant de rejouer


 

1217 Grand Austria Hotel 6


 

1217 Grand Austria Hotel 7

Un Chinon vieilles vignes exceptionnel qui devrait être servi dans tous les bons hôtels du monde 🙂

Avis et notes des lecteurs
Note moyenne :
(4 notes)
8.50
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par vincent
agréable
J'aime se jeu très agréable et c'est sans doute pour cela que j'adore Lorenzo !!
par Natf
Un thème bien présent, des actions assez logiques, une mécanique bien huilée sans qu'elle n'apporte rien de bien nouveau pour autant, un bon équilibrage des actions, un hasard suffisament contrôlé pour ne pas être un handicap mais alors.... qu'est-ce que les phases d'attente sont longues, surtout à 4!!!!! Je trouve aussi qu'il devient assez vite répétitif. Un jeu sans doute très bien à 2 mais pas optimal pour jouer + nombreux. J'en attendais beaucoup mieux vu la hype autour de sa sortie, je reste sur ma faim.
par vecoven
Vive l'hotellerie
De l'allemande avec (enfin) un thème respectée. Malgré le hasard des dés, on arrive à se pendre au jeu: gestion du personnel, occupation des chambres, service en terrasse. tout y est, sans usine à gaz de fabrique de points. simplet et efficace, j'aime!!!
par Velvetlad77
Apfelstrudel?
Les mécaniques de dés sont souvent simples et efficaces et livrent des jeux fluides. Les amateurs experts trouveront en ce jeu un fort bon condensé dans ce qui se fait de mieux dans l'eurogame, avec intégration réussie d'un thème peu commun. Les cartes staff rappellent les savoirs faire d'Agricola, les objectifs ceux de Myrmès, et le gameplay celui des Voyages de Marco Polo. De belles références pour ce jeu de combos.Quelques réserves toutefois sur ce Grand Austria Hotel: a 4, la longueur des tours pour le 1er joueur, à 2 le risque de blocage avec des cartes invités qui ne conviennent à vos couleurs de chambre préparées et qui ne se renouvellent que lorsqu'on les prend, enfin le hasard est plus présent que dans Marco Polo où il suffit de payer pour changer le résultat ou relancer un dé. Ici, il faut passer et tout relancer. Et il y a les deux pioches (de clients et d'employés). Malgré celà, le jeu reste excellent.

7 de réponses

  1. El grillo dit :

    Je note le chinon merci ! En vin de Loire, domaine des Ouches, bourgueuil, si tu as l’occasion de te dégoter une bouteille, du velours.

  2. SwatSh dit :

    Allez, encore une fois El Grillo 😉 Si tu y joues souvent, je te conseille un bon Chinon qui accompagne admirablement GAH 🙂

  3. El grillo dit :

    Nous sommes du genre à prendre notre temps (désolé, pas moyen d’éditer) 🙂

  4. El grillo dit :

    Le jeu fait partie de mes coups de cœur de cette année, clairement. Assurément il est bien meilleur à 2 ou à 3, où le système d’ordre du tour, plutôt intéressant, devient pénalisant à 4. De plus la possibilité de combos peut faire durer le tour. Donc, même si le jeu à 4 est long, il est à éviter je pense et ne traduit pas la dynamique du jeu, prenant tout son sel à moins de joueurs et qui peut du coup se jouer en 1h30 sans problème avec l’habitude des cartes. Durée que nous obtenons chez nous, à 3 joueurs, au bout de 3 parties. Et nous ne sommes habituellement du genre à prendre notre temps 😉

  5. SwatSh dit :

    Merci TheRom1, ça me fait bien plaisir de lire ton message de grand matin 😉

  6. Velvetlad77 dit :

    Celui-ci est dans mon champ de vision. Je suis très fan des mécaniques de dés, et celle-ci me me plaît assez, d’autant que je n’ai jamais joué à Yspahan. Les auteurs semblent aussi avoir soigné l’équilibrage avec les drafts de départ et système d’ordre de tour.
    Le design un peu rétro me rappelle celui de Bruxelles [1893], et je n’y suis pas allergique.
    Il n’y a plus qu’à attendre la VF annoncée par Funforge, sans doute pour Essen, ou Noël.
    Par contre 175′, j’avoue que c’est plus que ce à quoi je m’attendais aussi.

  7. TheRom1 dit :

    Purée !! et moi qui essaye de prendre de bonnes résolutions en achetant moins, ce n’est pas en lisant cet article que je vais faire des économies.
    Je l’avais déjà dans la ligne de mire celui la, grâce à vous, je suis convaincu.
    Heureusement pour moi je vais attendre la VF, je sais pas très utile mais cela me donne un laps de temps.
    Félicitation pour tout ces comptes rendu, le premier site que j’ouvre le matin, c’est Vind’jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *