• Vikings On Board - FICHE DE JEU
  • 2

Vikings On Board

Note moyenne
8.00
(2 notes)
Mise en place: 15' - Règles: 20' - Partie: 50'
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

boxvikings

PhilRey 7,5/10

Encore une découverte de Ludinord 2016, Vikings on board.

On se retrouve ici dans un jeu de placement d’ouvriers et de majorité dans un thème de … vikings, qui l’eut crû ! Pas de grande nouveauté ici: on place ses pions à tour de rôle sur des emplacements bien définis, l’ordre pour le prochain tour est déterminé par la position de ces pions, les actions sont exécutées immédiatement, les ressources sont distribuée en fonction des majorités sur les Drakkars.

Les emplacements pour les actions sont placés de manière linéaire, ce qui permet de déterminer l’ordre pour le prochain tour. Le plateau, hormis la partie avec les actions, représente un port vikings avec 8 drakkars amarrés. Ces drakkars sont bien en 3D et sont composés d’une proue et de trois parties formant le « corp » du navire. Sur le côté, en réserve, on aura les 8 poupes qui, lorsque placées, indiqueront les drakkars quittant le port (à la fin du tour). Les parties centrales sont équipées de 1 à 3 boucliers de la couleur des joueurs.

Les actions permettent:

– déplacer une partie centrale vers un autre drakkars, modifiant ainsi les majorités;

– déplacer une partie centrale d’un même drakkars vers la prou;

– piocher des tuiles marchandises (il y en a 3 différentes) et les placer sur les drakkars;

– placer un jeton « pari » en face d’un drakkars pour tâcher de glaner quelques PV lors du départ du drakkar. (chaque joueur a 4 jetons de valeur 1 à 4)

– prendre un poupe afin de faire partir un drakkar à le fin du tout. Le joueur effectuant cette action décidera du drakkar à faire partir et déterminera ainsi qui glanera (ou pas) des PVs.

Cette dernière action est très puissante pour deux raisons. D’abord, parce que le joueur qui a fait cette action a un contrôle total sur la décision de fin de tour (choix du drakkar qui quitte le navire) permettant de favoriser un joueur (lui-même si possible). La deuxième raison, liée à la première, est de pouvoir potentiellement choisir un drakkar avec beaucoup de « corps » adverses, limitant leurs influences pour la suite de la partie.

Pour contre-carrer la puissance de cette action, les joueurs peuvent « parier » sur le joueur qui aura la majorité sur le drakkar en départ (ou autre). Cette action de « pari » est assez dépendante des autres joueurs car ces derniers réagiront en conséquence.

Malgré cet aspect fort chaotique de Viking on Board, le jeu est agréable et les temps mort quasi inexistants.


Tapimoket:  8,5/10

Viking On Board, c’est avant tout un magnifique matériel pour un rendu en 3D comme cela devient de plus en plus la mode de nos jours. Bien entendu, la boite a été conçue pour ranger  le tout convenablement. Viking On Board est aussi agrémenté de très belles illustrations réalisées par le duo Maëva Da Silva et Christine Deschamps à qui on doit d’autres jeux tels que Deus, le petit prince voyage dans les étoiles… Bref, le jeu est beau !

Côté jeu (mécanique, comme on dit), Viking On Board est assez simple à prendre en main, puisqu’on doit juste placer nos figurines de Viking sur une piste d’actions qui seront enclenchées dans un ordre précis, chaque action étant unique. Une fois toutes les figurines placées, on exécute les actions une à une.

Là où  c’est intéressant, c’est que, plus votre action sera puissante à ce tour ci, plus vos figurines joueront tard au tour suivant. La dernière action aura d’ailleurs le privilège de faire partir un drakkar en mer pour apporter enfin des points de victoire. Cependant, vous serez le dernier à vous placer parmi un choix restreint au tour suivant, puisque tous les autres se seront installés avant vous.

Il faudra également prévoir  le résultat de certaines actions, puisque celles-ci sont réalisées après tous les placements. Ainsi, si un joueur déplace un « bout » de coque, il faudra essayer de deviner lequel et vers où, il ira. C’est simple, mais bien imaginé pour apporter toute la stratégie au jeu.

On ajoutera enfin une petite couche de mémoire puisque les marchandises et points gagnés restent à discrétion des adversaires au cours de la partie.

Bon, là où le jeu peut paraître étrange, c’est dans le fait de pouvoir déplacer des morceaux de drakkar… Mais j’avoue en avoir fait abstraction au cours de la partie, sans trop me poser de questions.

Testé au festival international de Cannes, j’ai pris du plaisir à jouer à Viking On Board. Avec des règles expliquées en quelques minutes, c’est un beau jeu avec ce qu’il faut de subtilités.


matosvikings

Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

2 de réponses

  1. tapimoket dit :

    Bonjour Lapinesco,

    Hélas, il ne sera pas disponible tout de suite, tout de suite… J’ai eu la chance d’y jouer en festival, mais sa sortie est d’abord prévu pour la GenCon (Août) outre atlantique, et probablement pour Essen en Europe

    Oserais je dire que ça rame ?

  2. Lapinesco dit :

    well well 🙂

    Une question à 2 balles (ou 2 ballons de rouge plutot) -> il est dispo ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *