• Spiel 2016 d’Essen: compte rendu - FICHE DE JEU
  • 25

Spiel 2016 d’Essen: compte rendu


SONY DSC

Salut les Vin d’joueuses et les Vin d’joueurs,

Enfin, diront certains 😉 , voici notre reportage sur le Spiel 2016.  Désolé pour le retard mais nous voulions vous livrer un vrai reportage, ce qui nous a pris beaucoup plus de temps que prévu.

Nous voilà de retour d’Essen les étoiles plein la tête.  Non, vraiment, Essen c’était pas mieux avant !  C’était très cool de passer 3 jours de vacances entre potes.  On s’est super bien entendu et c’est déjà là le principal.
SONY DSC

Les allées du salon étaient bien remplies et, nous avons pu remarquer une évolution dans le comportement des visiteurs.  Avant, on voyait beaucoup plus de visiteurs avec des « caddies ».  Ce comportement a tendance à s’estomper et j’en ai vu très peu.  Je serais d’ailleurs curieux de connaître les chiffres de vente des éditeurs & revendeurs sur le salon.  Sont-ils toujours aussi élevés qu’auparavant en les comparant au nombre de visiteurs ?  Cette tendance à la baisse du nombre de visiteurs chargés de jeux jusqu’aux dents ne vient-elle pas du fait que les joueurs ne vont plus à Essen pour acheter des jeux mais uniquement pour les tâter et y jouer ?  Maintenant que les jeux se vendent en ligne, souvent moins cher que sur le salon (que ce soit neuf ou d’occase), on ne va plus à Essen à la chasse aux bonnes affaires mais à la chasse aux nouveautés pour y jouer et pour les voir.

SONY DSC

C’est vrai que sur papier, ce Spiel 2016 semble moins riche que celui de l’année passée.  Cependant, quand on y regarde de plus près, et suivant les retours (nous n’avons pas encore joué à tous les jeux ramenés d’Essen 😉 ), si on compare les 2 années, en 2015 nous avons eu la chance de découvrir 10 grandes bombes ludiques (il n’y a pas d’ordre, c’est juste pour les compter):
1) Pandemic Legacy
2) 7 Wonders Duel (votre Vin d’jeu d’l’année des lecteurs 2016)
3) T.I.M.E. Stories (Vin d’jeu d’l’année 2016 catégorie Amateur)
4) Food Chain Magnate
5) Mombasa (Vin d’jeu d’l’année 2016)
6) The Gallerist (Vin d’jeu d’lannée 2016 catégorie expert)
7) Grand Austria Hotel (Coup de coeur 2016)
8) Trickerion (Coup de coeur 2016)
9) Nippon
10) Codenames

Cette année, nous avons droit à 18 nouvelles bombes (il n’y a pas d’ordre non plus, c’est juste pour les compter):
1) Yokohama
2) A Feast of Odin
3) Seafall
4) Great Western Trail
5) In the Name of Odin
6) Not Alone
7) Ave Roma
8) Round House
9) Terraforming Mars
10) Cottage Garden
11) Railroad Revolution
12) Oracle of Delphi
13) Scythe
14) Adrenaline
15) Fable Fruit
16) First Class
17) Ulm
18) Codenames Pictures

Bon, il faut encore un peu élaguer tout ça.  Attendons de jouer à tous ces jeux et aux autres, attendons d’avoir un peu de recul mais cet Essen 2016 semble tout aussi prometteur que celui de l’année passée.  On vous revient sur tout ces jeux bien entendu 🙂

SONY DSCPour parler du beau temps 😉 , j’ai trouvé ce salon assez chaud.  Je me souviens d’années où on y allait emmitouflé.  Ici, j’étais en T-Shirt et c’était très bien comme ça.

Nous y avons passé 3 jours et 2 nuits de folie!

Tout d’abord, nous vous y avons rencontrés.
Et c’était vraiment très chouette de discuter avec vous.  Vous êtes venus vers nous, on a discuté un peu et c’était sympa.  Je n’ai malheureusement pas retenu le nom de chacun d’entre vous à qui nous avons parlé.  Plus loin, dans cet article, je parle de quelques-uns mais sachez avant tout que ça nous a fait énormément plaisir de discuter avec vous et de remarquer comme vous aimiez Vin d’jeu.  Ca nous a fait chaud au cœur et nous donne l’envie de continuer encore plus fort ! 🙂

Nous avons également pas mal échangé avec des auteurs, éditeurs, distributeurs, designeurs 😉 et autres acteurs du monde ludique.
Là aussi, c’était très enrichissant et très sympa.  Ici non plus, je ne vais pas citer tout le monde tant la liste est grande mais vous en verrez quelques-uns dans le reportage photo qui suit.

Nous avons pu « tâter » de nombreux jeux
Les voir, les sentir, parler avec les joueurs qui y jouaient, se faire expliquer les règles, y jouer un tour ou 2.  Là aussi, vous verrez les plus marquants dans le reportage photo qui suit plus bas.  Sachez néanmoins que nos plus belles premières impressions vont à Ave Roma & Round House.  Affaire à suivre 😉

Nous avons joué à de nombreux jeux
Nous avons joué à une petite quinzaine de jeux sur place.  Une fiche sur chacun d’entre eux sera publiée dans les semaines qui suivent.

Nous avons rapporté un coffre de jeux
De quoi remplir de nombreuses soirées ludiques et vous écrire de nombreuses chroniques.  Nous avons hâte de vous raconter tout ça 🙂

Mais trêve de blablas, place aux photos & vidéos commentées.  Bien entendu, nous nous faisons un point d’honneur de vous commenter chaque image mais, en plus, et pour la première fois de son histoire, ce Vin d’jeu d’compte rendu d’Essen comportera quelques vidéos disséminées un peu partout dans cet article.  J’espère que ce nouveau mixte de texte, photos et vidéos vous plaira.

Amusez-vous bien !

SwatSh.


SONY DSC

Le mercredi, dans la salle de presse, on est directement accueilli par la chorale impressionnante de Sail Away.  Allez, on craque t on vous le rapporte aussi 🙂

Regardez la vidéo ci-dessous pour vous donner une idée de l’ambiance.

 

 

 

 

 

 

 



SONY DSC

Mea Culpa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

Un grand nain pour Dwarf War

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

Un matos qui donne envie pour Sabordage qui va plaire aux pirates en herbe 😉

Admirez les petites flammes ci-dessous.

 

 

 

 

 

 

 

 

SONY DSC


SONY DSC

Je vous ai mis quelques photos de The Exiled Siege tant ce jeu est beau.  Admirez les figurines ainsi que les tuiles rempart qui se fondent dans le plateau.  Ce qui est super attirant dans ce jeu collaboratif, c’est qu’on va pouvoir upgrader chaque partie du rempart et de l’intérieur de la ville ce qui va augmenter vos différents pouvoirs et possibilités.  Nous ne l’avons néanmoins pas pris.

 

 

 

 

 

 

SONY DSC

SONY DSC


SONY DSC

Tiens, Leaders!  Ils sont toujours là ceux-là?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

Crisis, un jeu qui donne envie…  Admirez les pièces ressource ci-dessous.

Pas pris non plus.

 

 

 

 

 

 

 

 

SONY DSC


SONY DSCBenoit surpris par la banane de Bananagrams.  Ils étaient particulièrement sympas les membres de Bananagrams car ils distribuaient des bananes gratuites.  Ca tombait bien, on avait encore envie de nourriture saine 😉

SONY DSC


SONY DSC

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

Ghislain Masson qui nous présente son premier jeu: Not Alone, un des buzz de ce salon.  Félicitations à lui ainsi qu’à l’équipe sympathique de Geek Attitude Games.  On vous le chroniquera soyez-en sûrs 🙂

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

Y’a pas à dire, Super 11 ne donne pas envie.  Et quand j’ai remarqué que les joueurs n’avaient pas de tête, j’ai demandé s’il était possible de faire des têtes dans ce jeu.  Et l’éditeur m’a répondu, avec le plus grand des sérieux, que ce n’était pas possible… mdr 😀

 

 

 

 

 

 

 

 

SONY DSC


SONY DSC

Shoot est présenté de manière originale: on ne sait pas très bien ce qui fait partie du jeu et ce qui ne l’est pas.  Est-ce à dire qu’il n’y a rien dans ce jeu?  Je ne me permettrais pas…  Ceci dit, ça donne envie d’en savoir plus.

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

 

Qu’est-ce qui est le plus joli: le jeu Robbi Tobbi, ses couleurs pastels, la superbe maquette de l’hélico ou la petite fille?

 

 

 

 

 

 

 

 


La Vin d’jeu d’vidéo: la dégustation de Lorenzo Il Magnifico expliquée par son éditeur en Anglais sur le salon:



SONY DSC

Wei-Min Ling, l’auteur de Planet Defenders.  On vous revient plus tard sur ce jeu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSCMonsieur & Madame Ludigaume accompagnés par votre humble serviteur, SwatSh.  C’est toujours un plaisir de papoter avec eux lors de notre rencontre annuelle et traditionnelle 😉

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

Un nouveau jeu révolutionnaire passé complètement inaperçu: le mikado 3D: retirer une boite sans faire écrouler le tout 😀

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

Monsieur Tapimoket himself du Grimoire de l’Alchimiste et membre de l’Alchimiste et de Vin d’jeu qui nous a présenté son premier jeu sous forme de proto: IKAN qui va sortir chez Morning Players.  On est curieux de voir le résultat final.  En attendant, regardez Monsieur Tapimoket dans cette Vin d’jeu d’vidéo nous proposer une dégustation d’IKAN ci-dessous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

Drawlab qui, outre l’excellent When I dream que nous allons vous présenter plus tard, nous étale ses merveilleuses pièces métalliques que nous avons décidé de prendre avec nous pour nos parties de Scythe 🙂

 

 

 

 

 

 

 

 

SONY DSC

SONY DSC

Drawlab nous a également montré ses différentes tours à dés dont des magnifiques catapultes permettant de lancer des dés contre une paroi.  Violent 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

Un Klask géant pour 6 joueurs avec 2 billes et de nombreux aimants.  C’était assez comique de les voir tourner rapidement autour du jeu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

Outre son stand traditionnel dans le hall 3, Asmodée a installé un second stand dans le hall 1 et il en jette.  Ce coin a ma préférence car il met à l’honneur différents auteurs.  J’ai trouvé ça génial même s’il en manque quelques-uns…

 

 

 

 

 

 

 

SONY DSC

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SONY DSC

SONY DSC

 


SONY DSC

 

Hou qu’il fait peur cui-là!  Ne regardez pas trop ses yeux ci-dessous, vous allez en faire des cauchemars.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SONY DSC


SONY DSC

Au soir, dans notre hôtel de Borbek, après avoir discuté avec Pascal et notre rencontre annuelle avec les membres des Mômes en Délire,  on a rencontré la sympathique bande à Ludens accompagnée de Bruno qui nous montre fièrement son tatouage ci-contre qui représente les stries d’un bois.  C’est normal, Bruno est ébéniste et il s’occupe, avec Fabrik d’ID, de surdimensionner les jeux modernes.  Vous pouvez d’ailleurs voir une de ses œuvres ci-dessous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SONY DSC


SONY DSC

 

Avec les jeux inspirés du mécanisme de Linq, une des grandes tendances de ce salon étaient les jeux « d’escape room ».

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

Quelle joie de rencontrer Stefania et Marco, son mari, qui m’ont dit « en vrai » combien ils étaient contents d’avoir reçu le prix du Vin d’jeu d’l’année 2015 avec Zhanguo.  Ils sont vraiment très sympas ces 2 là (j’ai même eu droit à 3 bises de Stefania 🙂 ) et je leur souhaite plein succès avec Railroad Revolution qui vient de sortir (oui, on va vous en parler plus en longueur 😉 ).

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

 

Et juste après cette très chouette rencontre avec Stefania, j’en fais une seconde tout aussi sympathique avec Julie et Stéphane de la Guilde des Jeux qui s’occupent de soutenir les jeux sous forme de proto.

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

 

Mon exemplaire de Barcelona est passé dans les mains de son auteur 🙂

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

 

Cette année, Cranio Creation a eu une excellente idée originale.  Du jamais vu sur le salon!  A l’occasion de la sortie de l’extension d’Unusual Suspect, Cranio offrait (oui « offrait », gratuitement quoi!!!) une carte du jeu à votre effigie.  Génial.  Vous voyez ici le shooting puis le résultat.  Je vais crâner grâce à Cranio 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SONY DSC

SONY DSC


SONY DSC

 

La Galéria, traditionnellement réservée aux enfants et à la nourriture dégueulasse dont ses immenses saucisses 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

SONY DSC


SONY DSC

 

Benoit & Ren ont bien apprécié Spexxx, une sorte de Yahtzee assez addictive.  Vous les voyez ici avec l’auteur de Spexxx.

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

 

Mon exemplaire de Rhodes accompagné de son auteur 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

 

Le très joli stand de Fog of Love qui se prolonge jusqu’au plafond.  Il aurait mérité que je l’achète 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

 

Michael Menzel, l’auteur d’Andor et illustrateur de nombreux jeux, accompagné du non moins illustre SwatSh 🙂

C’était la troisième fois que je le croisais dans le salon, je me suis dit que c’était un signe et qu’il fallait un selfie pour immortaliser cette rencontre 🙂

 

 

 

 

 


SONY DSC

 

Captain Sonar (on y revient aussi) était mis à l’honneur sur le stand de Matagot et de bien jolie manière.

 

 

 

 

 

 

 

 

SONY DSC


SONY DSC

 

2 photos d’ambiance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SONY DSC


SONY DSC

 

L’équipe de Vin d’jeu pour ce Spiel 2016 au complet: SwatSh, Ren, Philrey et Benoit!  C’était génial les mecs 🙂

(on vous revient bientôt sur le jeu 😉 )

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

 

Essen, c’est aussi l’occasion de rencontrer des énergumènes qui sont même fiers de montrer à quoi ils ressemblaient avant 😀

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

 

Après quelques tours de jeu, Guilds of London ne nous a pas convaincus…  Trop tactique, trop aléatoire, trop de jeux de majorités difficilement maîtrisables,…

 

 

 

 

 

 

 

 

SONY DSC

SONY DSC

Et même si l’explication du jeu a été donnée par son auteur :-)


Attiré par son plateau circulaire, quelques tours d’Ave Roma nous ont bien convaincus avec sa mécanique de pose d’ouvriers et de retrait de ceux-ci intéressante. On ramène une boîte pour une partie complète plus tard.
p1030040

p1030041

 


p1030044Un des auteurs de Round House nous explique les règles et nous accompagne pour quelques tours de son jeu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et nous sommes séduit par le matériel, le thème original et la mécanique du jeu, plus accessible qu’Ave Roma selon nous. On vous en dira plus, rassurez-vous 😉

p1030042


p1030048

Chaque année on retrouve des stands aux décors peu banals. L’année passée, ce fût le cas pour Trickerion. En voici un cette année pour Dwarf War: First Contact.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


p1030049Toujours aussi sympathique que ce Bernd Eisenstein, auteur de Phalanxx, édité chez Iron Games.

Bernd est auteur de jeux pour public varié: Peloponnes, Pergamemnon ou encore Porto Carthago pour n’en citer que quelques uns.

 

 

 

 

 

 

 

 


p1030050Comme chaque année, nous visitons le stand de Black Rock. Cette année, ils ont fait fort avec un stand nettement plus grand que l’année passée.

Black rock présentait les jeux qu’ils distribuent, notamment Chimère, petit jeu de rapidité qui plaira assurément aux plus jeunes. Ici, voici Philrey avec son auteur bien sympa.

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

Au soir, nous sommes invités à boire un verre chez Gigamic.   Nous en avons profité pour leur remettre le trophée du Vin d’jeu d’l’année 2016 attribué à leur excellent Mombasa.

Pour ça, nous avons décidé, ho surprise 😉 , de customiser une bouteille de vin aux couleurs de Vin d’jeu et de Mombasa.  L’avantage avec un tel trophée c’est que si on ne veut pas le garder, on peut le boire 🙂  Et si on le garde, il bonifie avec le temps 😀

Vous verrez ci-dessous la photo de la remise du trophée avec toute l’équipe de Vin d’jeu, les patrons de Gigamic et Peter Eggert himself (sur la gauche de la photo), le patron d’Eggertspiele introduit par Seb de Pearl Games (quelle histoire 😉 ).

 

SONY DSC

Le lendemain, c'était au tour du designer et d'un manager de Eggertspiele d'arborer fièrement le trophée tant convoité ;-)

Le lendemain, c’était au tour du designer et d’un manager de Eggertspiele d’arborer fièrement le trophée tant convoité ;-)


SONY DSC

 

Après le drink de Gigamic, on est parti s’achever ( 😉 ) chez Iello où nous avons eu une conversation très intéressante avec le très sympathique Bruno Cathala.

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

 

Au soir à l’hôtel, on a eu droit à un truc dégueulasse.  Non, vraiment, on ne va pas à Essen pour bien manger.

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

 

Le lendemain matin, on se rue sur la table de Martians, a story of Civilization pour faire quelques tours de jeu qui nous ont déçus tant le jeu est somme toute très classique: placement d’ouvriers pour gagner des ressources et pour les dépenser.  Le jeu propose 4 façons d’y jouer: en compétitif, en coopératif, en semi-coopératif et en solo.  J’ai trouvé ça assez original.  De plus, le plateau est superbe même s’il comprend du matériel supplémentaire qu’on devait acheter en plus de la boite (inutile mais magnifique).  Mais ça ne nous a pas convaincus à ramener une boite pour vous en parler plus longuement.

 

 

 


SONY DSC

 

Je ne sais plus ce que c’est, mais ça en jette!  C’est un truc en métal peint de plus d’un mètre de large.

 

 

 

 

 

 

 

 


1354-essen-63-1Il n’y a pas que les nouveauté qui attirent le monde à Essen 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Un jeu de plateau servi sur un plateau!  Cette jeune demoiselle se promenait sur les allées pour présenter son jeu et inciter les passants à y jouer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

Chariot Race, un jeu de course de chars avec un draft de dés pour les faire avancer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

 

Nous avons eu l’occasion de faire quelques tours de Last Friday également.  Sympa pour un jeu qui reprend la mécanique de Scotland Yard.  Le truc génial c’est qu’il se déroule dans un film d’horreur pour ados genre Petits Meurtres entre Amis ou Scream.  Vous êtes une bande de copain qui partez camper le long d’un lac.  Tout se passe bien jusqu’à ce qu’un forcené vienne semer la pagaille en exécutant purement et simplement vos amis et en brulant les cabanes dans lesquelles vous auriez pu vous réfugier.  Et le jeu transpire de cette ambiance malsaine.  On ne sait pas où est le tueur lorsqu’on se déplace et on a peur de le rencontrer à chaque mouvement.  Ce qui est encore plus cool c’est que le jeu se joue en 4 jours (= 4 phases).  Et lors des jours pairs (2 & 4), les rôles s’inversent.  Ce sont les campeurs qui vont à la recherche du forcené qui lui même doit les fuir tout en restant invisible.  Ce n’est évidemment pas un jeu kubenbois mais pas pour le moins inintéressant et sympa à jouer.

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

 

Je suis passé plus d’une fois devant le stand de Iello dans le but de m’y faufiler mais rien n’y a fait.  Ce stand n’a jamais désempli.  Un beau succès!

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

 

Argo, un jeu qui fait penser à Room 25.  Son mécanisme de pioche aléatoire de tuiles va indiquer si on peut placer un alien dans la station.  Ce qui est original dans Argo, c’est que les joueurs contrôlent les humains de leur couleur et les aliens.  Ils vont pouvoir déplacer les aliens pour manger les cosmonautes adverses.  Chaque joueur contrôle une équipe de 5 cosmonautes dont chacun a des particularités propres à lui.  Le but est de s’échapper de cette station infestée.  Il faut faire attention car le jeu peut gagner aussi si les aliens tuent trop de cosmonautes.  Le danger de ce genre de mécanique c’est que le joueur à la traine va être tenté de faire perdre tous les joueurs à la place de voir un seul l’emporter.  A voir si dans Argo ce danger est écarté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

 

A Essen, il y a aussi des éditeurs qui bradent leurs jeux dès le second jour.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

Je ne me sens pas très bien…

En voyant certains stands, on se croirait au salon de l’auto 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

Eternity, un jeu de plis malin qui fait penser à Rikiki.  Les joueurs vont pouvoir, en cours de partie, parier sur le nombre de plis qu’ils vont réaliser.  Et ils vont le faire en se retirant volontairement d’un pli mais pas n’importe comment.  De plus, ce « retrait » va empêcher les autres d’en faire autant.  Les dents vont grincer.

Nous avons eu la chance d’y jouer avec un des auteurs qui a accepté de vous expliquer le jeu sous les yeux de la caméra d’Vin d’jeu.  Vous pouvez regarder la vidéo juste ci-dessous.  Le son est un peu pourri car on était baigné dans l’ambiance bruyante du salon.  Il va falloir tendre l’oreille mais ce n’est pas peine perdue 😉

 

 

SONY DSC

Philrey, bras dessus bras dessous avec les 2 auteurs d'Eternity

Philrey, bras dessus bras dessous avec les 2 auteurs d’Eternity


SONY DSC

 

Chaque année, on a droit à notre nouveau Monopoly.  Chouette 🙂

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

Nous avons eu la chance (une seule table disponible pour tout le salon!) de pouvoir jouer une ère de The Colonist.  Il s’agit d’un jeu de gestion basé sur un système de déplacement d’ouvriers.

Le mini plateau de tuiles hexagonales comporte les actions disponibles.  A votre tour, vous allez déplacer votre meeple de 3 cases et réaliserez les 3 actions de ces cases.  Les meeples adverses vont vous gêner dans votre déplacement car vous devrez leur payer une ressource si vous voulez passer par eux.  Et une ressource, c’est cher!

Les actions sont assez classiques entre récolte et dépense de ressources.  Par contre, un peu comme dans Concordia, il va vous falloir gérer votre stock qui ne contient que très peu de places pour stocker vos ressources.  Les bâtiments vont vous aider à agrandir votre stock mais ce sera un sacrifice de construire vos entrepôts car ce sera au détriment d’autres bâtiments beaucoup plus rentables tels que ceux qui vous donnent des nouvelles ressources à chaque tour ou des ouvriers pour les récolter…
SONY DSC

Le tout donne un jeu très malin mais qui souffre de l’annalys paralysis.  Les tours sont longs et le temps d’attente entre chacun est trop important.

Ce qui est par contre vraiment excellent dans The Colonist, c’est sa modularité.  Le jeu se joue en 4 ères.  Chaque ère voit apparaître des ouvriers plus efficaces, des tuiles action plus efficaces, des bâtiments plus efficaces et des cartes bonus plus efficaces!  Ca donne évidemment un jeu crescendo comme on les aime.  Le ze truc de la mort qui tue, c’est qu’on peut décider, avant de commencer la partie, du nombre d’ères qu’elle comportera.  On peut décider de jouer le jeu complet de 4 ères, on peut aussi en jouer 3, 2 ou une seule.  Et on ne doit pas commencer à l’ère 1!!!  On peut par exemple décider de ne jouer que les ères 2 & 3.  Je trouve ça vraiment très bon car c’est un peu plusieurs jeux en un qui sont proposés.  The Colonist propose 10 jeux en un.  C’est pas beau ça?


SONY DSC

En parlant de Concordia, le stand de PD Verlag affichait un fier PD rose dominant le hall 1.  Heureusement que ce n’était pas le hall 3 des francophones 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

Le magnifique stand de Funforge très « Lollipop » (pour les connaisseurs, en plus ça rime avec Hop 😉 ) ou île aux enfants pour les autres.

En plus, si vous zoomez, vous pourrez voir que les hôtesses portent des cornes de licorne.  Très joli.

 

 

 

 

 

 


SONY DSC

Les urinoirs du Messe, passage obligé pour tout joueur 😉 , étaient aux couleurs Françaises de Iello cette année.  Ceci expliquerait-il le succès de leur stand?  Voilà pourquoi ils offraient un verre 😀 !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'aime autant vous dire que les gens se demandaiient quoi quand ils me voyaient avec mon appareil photo dans les urinoirs :-)

J’aime autant vous dire que les gens se demandaient quoi quand ils me voyaient avec mon appareil photo dans les urinoirs :-)


SONY DSC

 

Et pour clôturer ces 3 jours, rien de tel que notre arrêt obligé et traditionnel dans une friterie le long du chemin retour.

Voilà, ainsi se clôt notre reportage sur le Spiel 2016.  J’espère qu’il vous a plu autant que nous avons eu du plaisir (et du temps) à la réaliser.

Et comme d’habitude, n’hésitez pas à nous donner vos impressions en commentaire.

Et en route pour une année ludique de foooooooliiiiiiiie 😀

 

25 de réponses

  1. SwatSh dit :

    Ha oui Zuton, c’est d’autant plus triste qu’il était dans notre Vin d’jeu d’liste pour Essen 😉

  2. Zuton dit :

    Merci pour le compte-rendu très vivant qui donne envie et immerge bien dans l’ambiance ! Si j’avais su que Verlag proposait une mini extension de Concordia et un nouveau plateau, j’aurai chargé un peu plus ma « mule » (Wraith75)…

  3. SwatSh dit :

    Encore merci pour vos commentaires.
    @El Grillo: mais oui; c’est bien triste ça. Les très bonnes habitudes se perdent. Ceci dit, je lis que tu as toujours bons gout 😉
    @vosarno: ne t’en fais pas, ce n’est pas une critique complète comme on le fait d’habitude, c’est juste une impression après quelques tours de jeu. Guilds of London a très bonne presse, il te plaira sûrement 🙂

  4. vosarno dit :

    Super compte-rendu ! Juste déçu que vous n’ayez pas aimé guilds of london car je l’ai acheté 2 jours avant que je vous lise (mais pas encore joué). Si j’avais su…

  5. el grillo dit :

    Toujours au taquet les gars de Vind’jeu !! Merci pour ce compte rendu ! Hâte de lire vos parties.
    Mes gros coups de coeur vont à Terraforming Mars, Lorenzo, Insider et Gooseberry.
    Un gros regret, ne pas vous avoir croiser cette année!! comment a t’on fait pour se rater ?? Mystère. Je vous embrasse les gars, super boulot, comme d’hab’ 😉

  6. SwatSh dit :

    Oui, pourquoi dis-tu ça Richard ?

  7. Richard dit :

    London dread ne vous a pas fait envie?

  8. bgarz06 dit :

    Merci pour ce superbe compte-rendu du salon d’Essen… Et pas de la salle de presse ^^
    Bonne continuation à tous.

  9. Inca dit :

    Un compte rendu qui donne envie de participer à cet événement.

    Sur l’une des photos, on vous voit attabler autour d’ Aurimentic. Est ce un jeu qui demande que l’on s’y attarde?

  10. SwatSh dit :

    @Bob: merci pour tes compliments. Ca fait chaud au cœur. Bisous chez toi 🙂
    @Geo: Les tensions sont grandes au sein de Vin d’jeu entre traditionalistes et réformistes, les jeux sont loin d’être faits! 🙂 On s’y reverra peut-être l’année prochaine. Les sondages donnent 50/50. 🙂
    @Arnaud: On n’a vraiment pas esquivé le stand d’Ilopeli, on n’a juste pas fait attention. 1000 fois pardon. Promis, la prochaine fois on s’arrête et on papote 😉 . N’hésite pas à m’envoyer un mail avant histoire que je n’oublie pas (j’ai quelques fois la tête en l’air d’où peut être le fait que je suis passé à côté sans faire attention). Quoiqu’il en soit, de ce que j’ai vu, Dragon Keeper a l’air génial!
    Amusez-vous bien!

  11. pouss'kubb dit :

    Merci pour le super compte rendu de ce super Essen. On est revenu avec overseers, papa paolo, mea culpa, Dreams, Fields of green, 7 wonders duel panthéon, klask, touria, port royal unterwerg, oh my goods extension, cottage Garden, sweet nose, ko Heroes et the perfumers !

  12. Arnaud dit :

    Hello, dommage que vous ayez esquivé le stand Ilopeli et le surdimensionné de Dragon Keeper fait par Bruno de Fabrik d’ID. J’aurais pris plaisir à vous présenter le jeu. Pourtant vous étiez pas loin une fois chez Blackrock et Eternity ;-)… la prochaine fois surement, au plaisir.

  13. Geo dit :

    @Swatch : je comprends votre hésitation, nous aussi on a hésité depuis nos péripéties mais avec les échos d’autres hôtels, on se dit qu’on est finalement pas mal loti à Borbeck d’autant que le petit déj est relativement bien copieux. Enfin, j’espère qu’on se reverra malgré tout si non on se croisera dans les couloirs du salon !!

  14. Lapinesco dit :

    @khan, Rhodes vient de rentrer en distribution française chez PixieGames (dont je fais partie).

    Bonne pioche, c’est un excellent jeu de pick&delivery !!

  15. bob dit :

    bravo….c est le meilleur reportage que j ai lu sur Essen. Des jeux, mais aussi des impressions et des saucisses. Loin des sempiternelles listes des jeux que « on y a pas joué mais il faut les avoir ». au plaisir

  16. SwatSh dit :

    Merci à tous pour vos commentaires!
    @Geo: avec plaisir pour un bon verre de vin 🙂 Le seul petit hic, c’est que je ne suis pas sûr qu’on retourne au même hôtel. On hésite un peu.
    @Bart: tu m’as bien fait rire 🙂 Allez, rien que pour toi, je la laisse repousser 🙂
    Amusez-vous bien!

  17. Bart dit :

    Mais enfin !!! Swatch ! Où est ta barbe ? Nom de nom !!!! Moi qui avait fait pousser la mienne pour te ressembler. Suis très très déçu. J’dis pas que t’es pas beau sans. Mais avec, on a terriblement envie de te serrer dans les bras !
    Excellent compte-rendu ! Je vais à Essen tous les samedis depuis 15 ans. Je vous ai donc ratés !!! Crotte de bique.
    Merci encore et toujours pour ce sublime site. C’est devenu la THE référence !!! Conitnue comme ça mon bon Swatch ! (Et laisse repousser ta barbe !)
    Bart

  18. Andromak dit :

    jeux de sociétés, car jeux de plateau c’est assez réducteur…

  19. Andromak dit :

    bonjour,

    ce fut mon premier Essen, et j’ai trouvé cela très sympa de se retrouver dans l’antre des joueurs de plateaux. dommage de ne pas vous avoir croisé. Vous êtes ma référence au niveau critique des jeux. souvent d’accords avec vos coups de coeurs (mombassa, gallerist, zhanguo… etc…).

    dans ma besace :
    -Great Western Trail
    -Terraforming mars
    -railroad Revolution (1 partie jouée à 3, j’ai adoré mais le sentiment qu’il est assez facile de monter sur les pistes multiplicateurs)
    -Lorenzo il Magnifico
    – Scythe en VF
    -Round House ( 1 partie a 5, très sympa, original, des blocage, juste des petits points de règles qui ont rendu difficile la 1er partie)
    – kanagawa
    – microwolrd ( acheté a 10 euros en prenant lorenzo…je me suis laissé faire)

    et ce matin, le jeu conan kickstarté, dans un autre type de jeu….

    Alea jacta est !!!

  20. Khan dit :

    Pour ma part, je suis revenu d’Essen avec:

    – Grand Prix (le système de jeu de Thunder Alley adapté au F1) chez GMT
    – Great Western Trail (Pegasus)
    – Terraforming Mars
    – Triassic Terror (dernière boite à 18€)
    – Delphi
    – Jorvik
    – Armageddon (Queen Games)
    – Martian: A story of Civilization
    – Shadows of Normandy
    – King Of New York: Power Up
    – Rhodes
    – Scythe
    -7Wonders Duel: Pantheon
    -The Colonists
    – Seafall
    – Deus: Egypt

    Et j’en suis a lire toutes les règles avant de les mettres sur la table! ^^

  21. Geo dit :

    Salut à l’équipe de Vin d’jeu,

    non Essen n’était pas mieux avant, je suis tout à fait d’accord avec vous !!

    Pour nous aussi, la petite équipe des mômes en délire, c’était un plaisir de discuter comme chaque année avec vous. D’ailleurs pourquoi ne pas se donner rendez-vous l’an prochain autour d’un verre pour discuter de nos découvertes ludiques plus longuement ?

    De mon point de vue , Essen cette année fut un bon salon. Il y avait effectivement beaucoup de monde mais j’ai eu le sentiment qu’il y avait plus de possibilités de tester les jeux et les Halles supplémentaires permettaient une ventilation plus aisée des gens.

    Je suis déçu de ne pas avoir pu ramener quelques jeu comme Le mask d’Anubis ou encore Yokohama chez japan Brand, je m’y suis pris trop tard et ces jeux ont été vite Sold Out. L’année prochaine je commence par chez eux !!

    Mes coups de coeur de cette anée sont :

    – Inis chez Matagot
    – Railroad révolution chez What’s Your Game
    – Terraforming Mars
    – La jolie réedition de Vanuatu et Haspelknecht (ce dernier m’était passé sous le nez l’année dernière) chez Quined Games
    – Scythe dont j’ai attendu la sortie française
    – Not Alone
    – Le 7 ème continent dont je suis allé voir la progression du jeu sur le stand, sortie prévue printemps 2017
    – Outlive sortie prévue février 2017

    et tous les autres que je n’ai pas eu l’occasion de tester mais dont j’attends les comptes rendus de Vind’jeu comme Great Western Trail, Cottage garden, Ave Roma mais comme chaque année, je suis certain que je suis passé à côté de certaines choses car pour la première fois je me dis que deux jours à Essen sont trop peu pour en faire le tour.

    Alors bonne continuation à vous pour cette année et je vous souhaite de bonnes parties en décrassant vos jeux ramenés d’Essen 2016.

  22. LTH dit :

    Très bon compte-rendu, vivant. et d’accord avec vous pour dire que ce n’est pas un mauvais Essen.
    2015 avait été une année exceptionelle, cette année vaut bien 2014, voir mieux. par contre vous avez oublié quelques gros titres (même énormes en 2015) ^^ et certains qui paraissent gros e, 2016 le sont peut être pas vraiment 😉
    Et puis surtout on lit le plaisir ludique, ça fait plaisir, surtout quand je vois la news d’aigri d’un autre site je pleure pour eux.

    j’avais pas vu le plateau de Last Friday, va falloir que je m’y attarde, voir si c’est plus dynamique que Whitechapell.

    pour les comptes rendu attendus : terraforming mars, round house, ave roma 😉 j’ai pris leux pemier, j’attends pour le troisieme 😉

  23. Deogracias dit :

    Bravo les gars pour ce reportage ! Incroyable le nombre de jeu que vous avez pu jouer !
    Mon seul regret : ne pas vous avoir croisé au salon …
    J’attend vos CR avec impatience (round house et lorenzo principalement) 😉
    À la votre !

  24. Nik dit :

    Superbe compte rendu ! Ca fait plaisir, des moments d’ambiance, des analyses de jeu, des photos et de l’humour, top !
    Vivement des compte rendus des gros jeux 😀 :

    2) A Feast of Odin
    4) Great Western Trail
    7) Ave Roma
    9) Terraforming Mars
    10) Cottage Garden
    11) Railroad Revolution
    12) Oracle of Delphi

    pour ne pas les citer 😮

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *