Santa Maria

4

Santa Maria

Waouw!  Le joli coup de bluff!  On peut dire qu’Aporta Games, l’éditeur de Santa Maria ainsi que ses 2 auteurs Norvégiens ne nous avaient pas préparés à ça.  Jusqu’ici, ils nous avaient régalés avec de petits jeux familiaux tels que, dans le désordre, Capital Lux, Doodle City, Automania, Escape la malédiction du temple ou Destination X.  Et même s’ils avaient pu nous donner la puce à l’oreille avec Automania, ils nous étonnent en sortant un jeu beaucoup plus costaud: Santa Maria. D’habitude, c’est plutôt l’inverse.  Comme on a pu le voir avec des auteurs tels qu’Uwe Rosenberg...

1

Capital Lux (+ vidéo)

Les membres de Pixie Games sont décidément très actifs puisque, après moins d’un an d’existence (si l’on excepte Tunhell), ils comptent déjà plus 14 jeux dans leur catalogue dont Citrus et Hack Trick pour n’en citer que 2.  Ici, ils ont craqué pour un petit jeu de cartes dont les auteurs Norvégiens ne sont pas des inconnus puisqu’ils ont déjà réalisé de bons jeux tels qu’Escape, Automania, Doodle City et Mangrovia.  Et mon petit doigt me dit que ces auteurs n’ont pas terminé de travailler avec Pixie Games… 😉 Capital Lux est un petit jeu de cartes assez malin. ...

2

Mangrovia

Eilif Svensson a fait très fort cette année à Essen puisque, outre Mangrovia, il a également sorti le très bon Doodle City. Mangrovia est une jeu de majorité on ne peut plus classique mais avec une mécanique d’ordre des action très intéressante: Les joueurs vont, chacun à leur tour, choisir une case action.  Mais chaque case action a la particularité de proposer une combinaison de 2 actions différentes.  De plus, le moment où elles seront exécutées sera différent.  En effet, si vous regardez en bas à droite de la photo ci-dessous, vous allez découvrir la piste des...

0

Doodle City

Après Escape, Kristian Ostby a décidé d’utiliser les dés différemment pour créer Doodle City. Doodle City est un jeu qui ne paie pas de mine malgré qu’il se joue avec un crayon 😀  En effet, quand on lit les règles, on se dit « bof » et après y avoir joué, on se dit « mouais ».  Mouais mouais mais on a envie d’y revenir et pas qu’un peu, les parties s’enchainent et aussi bien les adultes que les enfants en redemandent! Le jeu est très simple, on jette les dés, le dé bleu indique la colonne où on pourra dessiner et...