• Lords of Xidit - FICHE DE JEU
  • 3

Lords of Xidit

Note moyenne
8.50
(4 notes)
Mise en place: 26' - Règles: 36' - Partie: 120'
Année:
Auteur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Intermédiaire
Nombre de joueurs: de 3 à 5 joueurs
Note moyenne des lecteurs (1 note)
9.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

904 Lords of X 1

 

SwatSh9/10

Lords of Xidit, ça vous dit quelque chose?  Mais ouiiiiii, Xidit n’est autre que l’anagramme  de Dixit!  Ce chef d’œuvre de jeu de déduction familial du même éditeur, Libellud!  Libellud qui est d’ailleurs éditeur d’un autre très bon jeu: Seasons du même auteur.

Mais ce n’est pas tout!  Lords of Xidit doit aussi vous dire quelque chose car ce n’est pas un tout nouveau jeu, c’est le très bon Himalaya qui a reçu un petit lifting.

Un petit rappel de la mécanique centrale du jeu pour ceux qui ne connaissent pas Himalaya (c’est vrai qu’il a déjà 13 ans ce jeu 🙂 ).  Lords of Xidit est 2 choses:
1) Un jeu de pick-up & delivery.
On va se déplacer entre les différents lieux du plateau pour prendre des pions puis les déposer ailleurs où ils sont demandés.
2) Un jeu de programmation
Les joueurs vont programmer leurs 6 actions à l’avance.  Evidemment, certaines actions pourront être perturbées par les actions adverses et il va falloir spéculer et deviner ce que vos adversaires vont réaliser pour optimiser vos propres actions.

Alors qu’on pouvait reprocher trop de chaos à son ainé, cette version réussit à gommer tous ces écueils.  En effet, grâce à un système ingénieux de tuiles monstres et de tuiles défenses, les joueurs peuvent prévoir à l’avance les prochaines villes qu’il faudra attaquer ou où on pourra recruter.  Ce système est ingénieux mais un peu trop tarabiscoté.  Il vous faudra vous replonger dans les règles lorsque vous devrez mélanger les différentes défausses tellement c’est peu intuitif.

La seconde nouveauté de cette version 2014, c’est le système de points assez similaire que dans Himalaya: on peut gagner des points dans 3 niveaux: l’argent, les temples et la renommée et les 3 seront décomptés à savoir qu’à chaque niveau décompté, le joueur le moins avancé sera éliminé.  Cette mécanique ingénieuse l’est d’autant plus dans Lords of Xidit puisque leur ordre peut différer entre les parties rendant la durée de vie du jeu encore plus importante tant les parties seront variées.

La troisième grande nouveauté est dans son matériel.  Le plateau a été complètement refait et redessiné par les 2 artistes (Durin & Gantiez) qui ont également œuvré pour Seasons.  On reconnaît d’ailleurs une certaine uniformité dans le très beau style qui rapproche les 2 jeux.  De plus, l’éditeur a eu la très bonne idée de remplacer les cubes de la version originale par de magnifiques figurines colorées qui contribuent au plaisir du jeu.  Un petit regret tout personnel: les pions joueurs sont par contre de simples pions en carton ce que je trouve dommage vu la beauté du reste du matériel et 5 belles figurines auraient pu apporter un waw supplémentaire 😉

Lords of Xidit est clairement une grande réussite dans l’exercice de révision d’un jeu aussi bon que ne l’est Himalaya.  Il améliore l’original grâce à quelques mécanismes supplémentaires qui viennent apporter une touche moderne, de plus de contrôle, sans superflu, sans dénaturer le jeu mais en décuplant le plaisir d’y jouer.

904 Lords of X 2______________________________________

Pascal:      9/10

Belle surprise que ce Lords Of Xidit.  Chaque joueur contrôle un Idrakys, chargé de parcourir le Royaume pour recruter des soldats pour délivrer des cités menacées par d’étranges créatures.

Le premier « Waouw » vient à l’ouverture de la boîte.  Voire même avant d’ouvrir la boîte, juste en la voyant.  Les illustrations sont splendides.  La boîte est pleine à craquer, remplie avec un superbe plateau de jeu, des figurines représentant les différents types de soldats, de jetons de menaces et de recrutement … Tout ca donne méchamment une envie de jouer.

Les règles s’expliquent en un temps raisonnable : on est dans un jeu de programmation simultanée : chacun prépare secrètement les 6 prochaines actions, sans connaître ce que feront les autres.  Ensuite, on révèle, et on effectue ces 6 actions à tour de rôle.  Les actions sont simples et intuitives ! Clair, limpide, efficace !

Dès que toutes les unités ont été recrutées dans une ville, on prend le jeton ‘recrutement’ suivant et on place les unités disponibles dessus.  A tout instant on connaît l’emplacement de la prochaine tuile de recrutement, ainsi que les unités qui y seront disponibles.  Pareil pour les menaces : il est donc possible d’anticiper dans les programmation d’actions.  On programme donc des recrutements ou des attaques dans des villes où il n’y a encore rien, mais ou on prévoit qu’il y aura quelque chose après les premières actions effectuées.  Cool !

Mais ce n’est pas tout, les éliminations du décompte final apportent aussi beaucoup de stress pendant la partie.  (pour clarifier les choses : l’élimination n’a pas lieu pendant la partie, tous les joueurs font le même nombre de tours, l’élimination est une phase du décompte final.  Pas de stress donc, vous ne vous ferez pas éjecter en milieu de partie, et vous n’aurez pas à reprendre la vaisselle pendant que les autres s’amusent!).  Les récompenses obtenues pendant la partie sont de 3 natures différentes (argent, renommée ou temples).  Et un premier joueur sera éliminé si il a le moins dans une des 3 récompenses.  Puis un second joueur sera éliminé suivant un deuxième critère.  Et la partie se jouera d’après le 3ème critère, entre les 2 joueurs qui auront su éviter l’élimination suivant les 2 premiers critères.  Tout bon de nouveau : vous devez balancer vos gains entre les 3 critères : juste ce qu’il faut pour ne pas de faire éliminer, en suffisamment pour gagner ! C’est top !

Et puis il y a des variantes, un jeu à 3 intéressant, une version plus courte, une bonne rejouabilité. A noter que les enfants peuvent probablement jouer avant 14 ans.  La mécanique de base est assez simple, finalement.

Mais que peut-on reprocher à ce jeu … euh … je sais pas trop.  Allez, je fais un effort : les manipulations dans les défausses des tuiles recrutement et menaces sont limite fastidieuse. Mais franchement, c’est un détail.  J’ai adoré !
______________________________________

PhilRey:      8,5/10

Lord of Xidit est une ré-édition de l’excellent (mais vieillissant) Himalaya. Himalaya étais déjà excellent et Lords of Xidit l’est tout autant. Libellud a vraiment fait du bon boulot. Le design est alléchant, provoquant une envie irrésistible d’ouvrir la boîte et de joueur. A ce point de vue, je rejoins l’avis de Pascal. Histoire de m’assurer que tous le monde a compris, Lord of Xidit est un jeu de programmation et de « pick-up & delivery », comme son ainé 😉  Comme l’indique aussi bien SwatSh, il parvient à gommer un peu le chaos de son ainé, mais pas complètement. Et c’est bien ainsi. Il parvient à le faire en introduisant une certaine visibilité sur l’arrivée des pions et dans quels villages. Cela aide enlève une grosse part d’aléatoire mais rend également les choix un tantinet plus complexe.

Ce qui est vraiment excellent dans Lord of Xidit (c’était le cas de son ainé aussi) c’est la phase de programmation où l’on se pose la question: « Qu’est-ce qu’il va faire? S’il vient par ici, comme il joue avant moi, je ferais mieux de faire ça. Mais peut-être il ne veut pas m’embêter, …  » Et il arrivera certains moment où l’on aura pris la mauvaise décision et on fera « chou blanc ». Mais c’est le jeu.

Un autre plus, comme dans Himalaya, tous le monde joue jusqu’à la fin. Les trois décomptes de la fin élimineront chaque fois un joueur pour ne garder que le vainqueur. Pas de PV en cours de partie, pas de joueur largué en cours de route, pas de joueur éliminé … jusqu’à la fin. Bon, c’est vrai qu’un joueur peu se sentir perdre en cours de partie sur le premier décompte mais bon, c’est quand même unique ce système pour déterminer le vainqueur.

En bref, une très belle réussite!

____________________________________________________________________________________________________________

Tapimoket:  7,5/10

Lord of Xidit  rentre dans la catégorie des jeux dit « de programmation » ou si vous préférez, vous allez devoir préparer vos six prochaines actions à l’avance à chaque manche. On aura donc besoin de deviner à l’avance les intentions de ses adversaires et espérer qu’ils vont faire ceci ou cela, pour arriver à ses fins. Cela peut donner des résultats très amusants puisqu’au final, les autres joueurs viendront vous perturber et peuvent sans le vouloir vous envoyer complètement sur de fausses routes. Une certaine maîtrise peut faire la différence, mais le « coup de bol » aussi…. Ainsi, j’ai pu éliminer des  monstres alors que ce n’était pas ceux que je visais mais qu’un autre est apparu sous mes pieds au bon moment… Si le côté chaotique ne vous gène pas, Lord of xidit est tout simplement un très bon jeu pour vous.

Hélas pour ma part, je me suis retrouvé plusieurs fois bloqué durant 5 ou 4 actions, parce qu’un adversaire s’était planté dans sa propre programmation…Du coup, j’avoue que j’ai trouvé cela un peu pénible. et je n’étais pas toujours le seul à subir cela. Certes fuir les autres est une solution, mais à cinq joueurs, ils viendront vous coller forcement. Et loin des autres, c’est souvent synonyme de s’éloigner du château central… Mais bon, c’est le jeu qui veut cela…

Après la critique, il faut quand même avouer que le jeu est tout simplement magnifique avec ses illustrations et toutes ses petites figurines et ses tentes… Ce qui donne en fin de partie, un bel ensemble

Autre avantage, ce sont les règles qui s’expliquent avec légèreté et donc à la portée des joueurs occasionnels. Pour la première partie, il faudra bien surveiller le compte tour et le cycle des tuiles recrutements et monstres, qu’on aurait tendance à oublier..

____________________________________________________________________________________________________________

904 Lords of X 3

____________________________________________________________________________________________________________

904 Lords of X 4

Voilà un très bon Bourgogne pas trop cher et qui se marie bien avec le monde de Xidit.

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par Kévinus
Simple et efficace
Jeu contrasté par ses apparences!! En effet, quand on voit le plateau et toutes les tuiles, on se dit que ça va être d'un compliqué... qu'on est venu passer une soirée sympa chez ce vieil ami et qu'au final on va se prendre la tête, tout ça tout ça... En plus, l'illustration de la boîte laisse penser à un jeu familial et assez gamino ... QUE NENI!!! Les pièces du jeu sont déjà de bonne qualité, et les plateaux indiv sont simples, et pas besoin d'en faire plus!! La strat est présente mais on doit la déterminer à l'avance avant de commencer le tour. Et si on se plante de couleur de chemin,... c'est cuit!!! LA dynamique est en réalité très simple : on prévoit nos actions avant le début du tour et on déroule simplement ensuite ; du coup, le tour des actions est très rapide. Ce qui est funny en fait, c'est de préconstruire son tour, en supposant l'enchainement des différentes actions du tour des adversaires... et remarquer qu'on s'est planté sur leurs intentions ^^ ou pas ^^^^ Pour agrémenter le tout, il y a des petites phases d'enchères sur tous les territoires, pour pimenter un peu plus la strat. Une fois le jeu maitrisé, soit une seule partie, cela prend en réalité moins d'1h30... Ok, ça prend du temps de tout installé, comment ça va chez toi tout ça tout, mais on passe un joyeux moment.

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

3 de réponses

  1. Lordsavoy dit :

    Pour ma part j’ai trouvé ce jeu  »chaotique » et il ne m’a pas emballé lors du test à PEL 2014.

    En jeu de  »programmation » , Aquasphère est LARGEMENT au dessus !

  2. SwatSh dit :

    Bien vu Freddy! C’est corrigé.
    Merci & amuse-toi bien.

  3. Freddy dit :

    Xidit n’est pas la contrepèterie mais l’anagramme de Dixit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *