• Micropolis - FICHE DE JEU
  • 0

Micropolis

Note moyenne
7.00
(1 note)
Mise en place: 3' - Règles: 5' - Partie: 30'
Année:
Auteur(s): ,
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 2 à 6 joueurs
Note moyenne des lecteurs (2 notes)
8.50
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

75b2cd01bd20b3b3677d6f62f5bbdf525c17305c157e25cacab56bb1865ctapimokat2Tapimoket : 7/10

Alors que vous grignotez votre pilon de poulet, tranquillement assis à une table de pique-nique, votre regard tombe sur cette petite colonie de fourmis en quête des restes de votre repas… Rien de spécial. Et pourtant, si vous saviez à quel point ces insectes sont organisés, vous en resteriez baba !

Là dessous, ce sont les galeries, les salles, la hiérarchie sociale avec une reine, des ouvrières, des soldats, les nurses mais aussi des architectes, des sentinelles, des sergents recruteurs… Hein quoi, des sergents recruteurs ?! Mais oui, vous ne rêvez pas, vous êtes en train de jouer à Micropolis, un signé par Charles Chevalier et Bruno Cathala.

Votre mission consiste à construire une fourmilière en l’organisant au mieux. Le jeu est très simple. Au départ, chaque joueur reçoit une tuile ronde de fondation qui sera le départ de votre fourmilière. Dessus, on y place 5 petites figurines de soldat. D’ailleurs cette tuile permettra de stocker votre armée qui sera limitée à 10 figurines.

20180611_214745Ensuite, on mélange les tuiles de fourmilières et on en étale 7. Puis les joueurs, en partant du possesseur du jeton de leader militaire, choisissent une tuile dans la file et la place dans sa fourmilière. Au départ, pas de souci, mais ensuite, il faudra la poser soit à droite d’une tuile, soit à gauche. Ainsi, on va remplir sa fourmilière en complétant un cercle sans jamais laisser d’espaces inoccupés.

La tuile la plus éloignée de la pioche est gratuite, mais il faudra sacrifier une de ses soldates, sur chaque tuile en partant de ce point, si on en veut une plus proche de la pioche.  Par exemple, pour prendre la quatrième, il faut donc poser 3 soldates. Bien entendu, on prend les soldates qui se trouvent sur une tuile, si on en choisit une qui en possède, puis on les ajoute à son armée. Il faut, donc, faire attention à la « consommation » de son armée, et éviter d’être complètement dépourvu de soldates sous peine de devoir se contenter de la tuile la plus éloignées. Cependant, il y des chances que celle-ci ne vous convienne pas, ou qu’une tuile plus éloignée soit idéale dans votre fourmilière. Vous allez donc « dépenser » des soldates pour obtenir celle que vous convoitez.

20180611_214747

Lorsqu’il y a moins de tuiles à disposition que de joueurs, on complète la file et on choisit le nouveau leader militaire (celui qui a le plus de soldates) qui devient alors le premier joueur.

Lorsque toutes les fourmilières sont complètes, la partie prend fin et on procède au décompte selon certaines conditions.

  • On gagne un point par fourmi présente dans la fourmilière
  • 5 points pour le joueur qui a la galerie la plus peuplée
  • Des points pour des fruits différents pour chaque galerie. Plus il y en a, plus vous aurez de points, sachant que certains fruits sont rares et que les cadeaux sont jokers
  • Autant de points que de tuiles pour les galeries contenant une et une seule reine
  • 5 points si vous avez la plus grande armée
  • Des points obtenus en mettant des soldats en garnison (sur des tuiles)

Le joueur ayant le plus de points remporte la partie.

20180611_220219

Micropolis est un jeu simple et familial avec une prise en main très facile. Il suffit d’assembler des tuiles pour obtenir des combinaisons sources de points. Un système qui fonctionne bien que l’on peut retrouver d’ailleurs, un peu différemment, dans l’excellent Le petit prince, également de Bruno Cathala… La subtilité de Micropolis va tenir dans l’équilibre du choix des tuiles et la dépense de fourmis soldates, et, bien sûr la manière d’assembler ces tuiles. On prendra un vrai petit plaisir à y jouer et voir sa fourmilière se construire avec tous les aléas du tirage de tuiles, qui nous fera grincer des dents de temps en temps, surtout si un adversaire prend la tuile que vous convoitiez.


20180611_220847                      20180611_220845

Avis et notes des lecteurs
Note moyenne :
(2 notes)
8.50
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par SebO
Simple et efficace
Ce jeu permet de remplir une case adéquate dans les ludothèques de joueurs, à savoir un jeu aux règles facilement assimilées, rapide à installer, mais malgré tout des choix intéressants à faire.On l'a testé il y a 2 semaines, et avant de sortir un gros jeu (Eclipse) on a du coup enchaîner 3-4 parties pour bien prendre en main les subtilités. C'est toujours bon signe quand on enchaîne les parties, et même s'il est simple, pour des joueurs aguerris il y aura toujours un intérêt pour optimiser les coups et finir en tête.Dans le même principe ça me fait penser à Ganymède, bien que ce dernier soit plus complexe dans ses choix, ça reste des jeux de début de soirée, ou de fin de soirée ou entre deux gros jeux.
par Armand
Une fourmillière des familles
Micropolis est un très bon jeu familial assez court où l'on doit développer sa fourmilière avec intelligence. Le jeu est assez agréable à l'oeil et le jeu, par son système de tirage aléatoire des tuiles de galeries, se renouvelle assez bien. Simplicité = peu de stratégies possibles pour l'emporter cependant. Un jeu sympa pour attendre la fin de cuisson du roti en dégustant un bon Pomerol (on est sur vindjeu quand même...)

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *