• Here Comes the Dog - FICHE DE JEU
  • 0

Here Comes the Dog

Note moyenne
7.00
(1 note)
Mise en place: 5' - Règles: 15' - Partie: 40'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 9
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

DogsBox

PhilRey201802

Philrey:  7/10

Voici un petit jeu un peu OLNI. Il m’est difficile de le classer dans une catégorie de mécanique bien précise. Voila qui ne va pas simplifier la rédaction de cet article 😉

Le thème

Nous sommes dans un passé assez lointain, quand les hommes furent la première fois en contact avec des chiens. A cette époque, les « villageois » se regroupaient autour d’un bon, gros feu. Les chiens, plus ou moins affamés, rôdaient aux alentours, attendant le bon moment pour voler quelques restes.

Le matériel

La petite boîte inclut des chiens, des villageois (le minimum, quoi) mais également des bâtonnets de trois couleurs représentant le charbon, le feu et la viande.

En début de partie, les bâtonnets sont rassemblés pour former un feu. Un pion à la forme d’une flamme rouge est placé au centre, ce qui donne un bel effet.

Chacun a 3 meeples Villageois.

Le jeu

Le but du jeu est d’apprivoiser le plus de chien possible tout en évitant de perdre des villageois. Une partie dure 5 tour, un dé permet d’ailleurs de les compter. A la fin de chaque tour, on reconstruit le feu comme en début de partie.

A son tour, le joueur peut soit lancer les 3 dés, soit faire un échange.

Lancer les dés
Les dés à 6 faces ont trois couleurs sur leurs faces, chacune correspondante à une couleur de bâtonnets (charbon en noir, viande en beige et feu en rouge). Suite au jet de dés, le joueur prend 2 bâtonnets au choix parmi les couleurs disponibles sur les dés.

Echanger
Le joueur peut, au lieu de lancer les dés, échanger un de ses bâtonnets avec un autre du feu. Cet échange permet de récupérer soit de la viande, soit du charbon.

Un tour se termine quand un événement a lieu.

« Nourrir »
Cet événement arrive lorsqu’il n’y a plus de bâtonnets « viande » dans le feu. En effet, dans ce cas, les villageois nourrissent les chiens. Pour chaque paire de bâtonnets « viande », un chien est apprivoisé.

« Attaque »
Cet événement arrive lorsqu’il n’y a plus de bâtonnets « charbon » dans le feu (le feu n’est pus correctement alimenté). Dans ce cas, les chiens attaquent. Le nombre de chiens qui attaquent dépend du nombre de bâtonnets « viande » que le joueur aura pris. Pour chasser les chiens, 2 solutions: la bouffe (2 bâtonnets de « viande ») ou le feu (un ensemble de 2 bâtonnets, un « charbon » et un « feu »). Bien entendu, chaque chien non « adressé » attaque un villageois.

Même si on ne peut pas tout contrôler à cause du hasard des dés, une tension s’installe à chaque manche afin d’anticiper l’événement de fin de manche et de s’y préparer.

L’idée est originale et le jeu tourne bien. Pour s’imprégner un peu plus dans le thème, placez les chiens autour du jeu 🙂


dogs01

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *