• Très Futé! - FICHE DE JEU
  • 0

Très Futé!

Note moyenne
7.75
(2 notes)
Mise en place: 1' - Règles: 10' - Partie: 40' - Meilleur score: 186
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

SwatSh: 7,5/10

Wolfgang Warsch est un auteur qui commence fort sa carrière. Après 2 petits jeux anecdotiques sortis en 2015 et 2016, en 2018, il a enchainé les coups de Maîtres avec Les Charlatans de Belcastel (Kennerspiele Des Jahres 2018 s’il-vous plaît), The Mind (nominé au Spiel Des Jahres s’il-vous-plaît et As d’Or 2019 s’il-vous-plaît) et, bien entendu, le Très Futé que voici qui, lui aussi, a été nominé au Kennerspiele Des Jahres s’il s’il s’il s’il-vous-plaît! Tout auteur en rêverait, Wolfgang l’a fait! 🙂

Très Futé se situe dans la mouvance actuelle des jeux de dés à cocher. Le principe est néanmoins retravaillé ici pour apporter un peu de renouveau à cette mécanique.

A son tour, une joueuse lance les 6 dés de 6 couleurs différentes. Elle en choisit un et doit défausser tous les dés de valeur inférieure à celui choisi. Elle ne pourra pas utiliser ces dés durant ce tour-ci et, pire, ses adversaires le pourront! Les choix sont assez intéressants donc. Elle va ensuite réaliser l’action de ce dé, c’est-à-dire cocher une ou plusieurs cases selon les situations.

Enfin, elle va relancer les dés qui lui restent = les 6 dés – le dé choisi – les dés de valeur inférieure au dé choisi. Et elle va choisir un second dé et cocher la case correspondante. Elle fait ça une troisième fois s’il lui reste des dés et met ses dés restants (= les 6 dés – les 3 dés choisis) à disposition de ses adversaires. Les autres joueurs vont alors choisir un des 3 dés mis de côté afin de cocher une de leurs cases.

Cette technique de choix de dés est assez unique et apporte pas mal de choix intéressants: ne pas choisir un dé de valeur trop forte car on risque de perdre trop de dés, choisir un dé d’une couleur qui nous intéresse, ne pas laisser un dé qui pourrait trop favoriser vos adversaires,… La difficulté du choix va évidemment dépendre de votre lancer et certains lancés proposent des choix plus évidents.

La coche

Et que faire avec vos dés? Chaque joueur possède une feuille avec 5 échelles de couleurs, chacune correspondant à une couleur de dé, le dé blanc étant une couleur joker. Ces échelles ont leurs propres « conditions de cochage » qui sont toujours liées à la valeur du dé devant être égale ou supérieure à une certaine valeur.

Les différentes échelles sont assez bien équilibrées apportant chacune un savant mélange entre PVs et avantages divers: pouvoir cocher une autre case sur une autre échelle, gagner la possibilité de choisir un dé supplémentaire ou de relancer ses dés.

Bison

Très futé impose aux joueuses de se fixer une certaine stratégie car chaque échelle rapporte plus de points si on arrive à la compléter. On va donc viser 2 à 3 échelles qu’on va vouloir optimiser. Il y a également un avantage à les remplir toutes « à moitié » grâce à la stratégie des renards qui rapportent autant de points que votre échelle en rapportant le moins. Evidemment le lancement des dés va vous y aider ou pas mais le hasard, propre à ce type de jeu, est peu gênant ici car on arrive toujours à se satisfaire de son jet sans compter qu’on va gagner, au fil du jeu, la capacité de les relancer plus souvent. Ces différents axes stratégiques sont assez simples en soi et on se surprendra, lorsqu’on enchaine les parties, à vouloir choisir à chaque fois une stratégie différente (= combinaison de couleur d’échelles). « Bon maintenant je vise jaune + bleu avec un peu de vert » ou « allons vers bleu + orange + mauve »,… Ca peut lasser à la longue et mieux vaut espacer les parties pour ne pas avoir ce sentiment de répétitivité entre elles. Mais ceci s’efface complètement en cours de partie ou chaque choix est intéressant et chaque jet passionnant 🙂


Tapimoket : 8/10

Très futé est en pleine mode des jeux à cocher qui se multiplient sur le marché, au moment même où j’écris cet avis. De ce fait, il est nécessaire de sortir son épingle du jeu et de faire preuve de quelques mécaniques originales pour se distinguer.

Et bien ma foi, il y réussit très bien grâce à un ingénieux système de choix de dés où la haute valeur va réduire les choix mais donner, très souvent, plus de facilité à placer ou/et de points, tandis que les plus petites valeurs offriront plus de choix de dés, mais seront plus difficile à caser sur sa feuille durant la progression du jeu. On a ainsi par exemple, une ligne qui demande d’aller de plus en plus haut dans une certaine couleur, donc les choix seront de plus en plus restreints.

Les couleurs auront aussi leur mot à dire pour cocher des cases. Bref ça tourne très bien et c’est subtil !

Seul regret, le design du jeu qui je ne trouve pas terrible. C’est complètement dénué d’illustrations, en dehors de cet affreux plateau pour mettre les dés de côté. C’est un peu dommage, car ça manque un peu de « chaleur ».

Toutefois, le jeu est aussi bon que moche et il est très moche, donc…

Côté mécanique, c’est top, on reconnait bien là Wolfgang Warsch pour ses très bonnes idées de jeu !


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *