San Marco

8

San Marco

Ouch que ce jeu d’Alan R. Moon a mal vieilli ! A l’époque pourtant (2001), je me rappelle avoir bien apprécié San Marco.  Il faut dire que son système de partage des cartes était très novateur : un joueur, le donneur, pioche toutes les cartes et les répartit en 2 ou 3 tas en fonction du nombre de joueurs.  Les autres joueurs choisissent alors un des tas et prennent les cartes de ce tas.  Le donneur doit donc veiller à être le plus impartial possible et faire des tas les plus équilibrés.  Evidemment, c’est chose impossible.  C’est un peu comme...

0

Zendo

Zendo, c’est Master Mind en 100 fois mieux!  D’abord parce qu’il ne limite pas le jeu à 2 joueurs mais peut se jouer jusqu’à 5.  Ensuite, et surtout, parce que sa seule limite, est l’imagination des joueurs. En effet, à chaque partie, on désigne le maître.  Celui-ci va alors construire 2 « koans ».  Un koan est un semble de pyramides (minimum une) qui peuvent être de différentes tailles (3 tailles possibles) et de différentes couleurs (4 couleurs possibles).  Le maître invente la « buddha nature » et un de ses 2 koans doit avoir la « buddha nature » alors que l’autre...

4

Royal Turf

Royal Turf est un vieux jeu de Reiner Knizia dont les 2 derniers, Qin & Prosperity m’ont particulièrement bien plu. Royal Turf est très simple.  Il se base sur le jet d’un dé dont 3 faces sont les mêmes.  Elles représentent une tête de cheval.  3 autres représentent 3 éléments différents: une toque, une selle et un fer à … cheval!  Et oui car le cheval est central dans Royal Turf qui est une course de … chevaux 🙂 Le jeu se joue en 3 manches.  Au début de chaque manche, on tire au hasard une...

0

L’or des dragons

Avec Citadelles, l’or des dragons est pour moi un des meilleurs jeux de Bruno Faidutti.  Pourtant, il date, 2001, ça ne nous rajeunit pas! L’or des dragons est un jeu de négociation très bien foutu.  On dévoile 4 cartes dragons qui vont indiquer le nombre de pierres précieuses qu’on va y placer directement et le nombre de pierres qu’on va y placer lorsque un groupe d’aventuriers l’aura vaincu. Chaque joueur dispose d’un groupe de 4 aventuriers.  Les 2 plus forts, ceux de valeur 3 et 4 n’ont pas de pouvoir spécial si ce n’est d’être très fort!...

2

Evo

Après Vinci (magnifique jeu, précurseur de Small World, on y viendra certainement un jour), Evo est le second jeu de Philippe Keyaerts, auteur génial et peu prolifique.  En effet, en 1999, il a sorti Vinci, ensuite Evo puis Space Blast et cette liste se clôture déjà avec Small World et Olympos.  5 jeux en 13 ans, Philippe Keyaerts ne vise pas la quantité mais bien la qualité! Evo est un jeu principalement basé sur les enchères: à chaque tour on va enchérir sur des gènes qui procurent certains avantages à nos dinos leur permettant de survivre en...

8

Medina

Medina, ha Medina… une longue histoire d’amour… un des premiers jeux « modernes » auxquels j’ai joués.  Medina, certainement le chef d’oeuvre de Stefan Dorra.  Medina… Medina c’est tout d’abord un très beau jeu.  Un splendide matériel tout en bois coloré qui rend le plateau comme … une médina, mais oui! Ensuite, Medina offre des règles simples: à son tour on place 2 éléments selon certaines règles de placement très simples.  Medina a des règles simples mais offre un jeu d’une richesse incroyable, où blocages, sales coups, frustration et bien joué font bon ménage.  Et tout ça sans une once...

2

Les Loups-Garous de Thiercelieux

Quel ne fut pas mon étonnement de remarquer que nous n’avions encore écrit aucun article sur les Loups-Garous dans Vin d’jeu malgré mes centaines de parties! Les Loups-Garous est un jeu entré dans le domaine « public ». C’est à dire qu’on ne sait pas très bien qui l’a créé et comment il a été créé. C’est dommage car cet auteur-là est un auteur de génie. Il a réussi à créer un jeu avec quelques cartes (une par joueur) qui libère les langues et qui, sans aucun autre artifice, crée une ambiance du tonnerre. Magnifique. Chacun au début du...

0

Age of Steam

Voir aussi la fich Un jeu comme je les aime! Peu de chance, règles pas trop compliquées (même si asser longues), plusieurs orientations possibles pour arriver à un bon résultat. Il faut dire que j’aime les jeux de trains 😉 Quelques commentaires quand même: – faut aimer les longs jeux; – faux pas avoir peur d’attendre son tour (car faut quand même un peu réfléchir); – les ressources sont placées au hasard et peuvent éventuellement pénaliser un joueur ou l’autre (c’est le seul facteur chance du jeu) La partie s’est jouée à 6 joueurs, un tour...