• Dice Forge - FICHE DE JEU
  • 2

Dice Forge

Note moyenne
8.50
(4 notes)
Mise en place: 10' - Règles: 15' - Partie: 45' - Durée par joueur/euse: 15'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs (1 note)
8.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

1553 Dice Forge 1

 

Swa 12

SwatSh9/10

Alors là!  La claque!  Et la claque à tous les niveaux !

Le matériel

C’est la première chose qu’on découvre dans Dice Forge.  Et il n’y a pas à dire, ça décoiffe !

Le thermoformage

Il est exemplaire !  C’est simple, je n’ai jamais vu ça !  Et j’espère que vous me croyez 😉  Le nombre de boites thermoformées que j’ai vu passer et où tout s’écroulait dès qu’on penchait un peu la boite est affolant.  C’est très simple : toutes !  Voilà pourquoi je suis devenu un adepte du zip 😉  Et bien tenez-vous bien : pas besoin de zip dans Dice Forge !  Tout a sa place et tout s’imbrique dans tout pour ne laisser aucun espace au chaos !  Et c’est vraiment impressionnant.  Le fleuron va aux faces de dés (j’y reviens) qui sont à ranger sur un plateau adapté qui se glisse dans une pochette qui elle-même est entourée d’un large élastique.  Tout est prévu !

Les illustrations

Non seulement elles sont magnifiques, mais en plus elles sont hyper bien pensées.  Des trucs de oufs !  Jugez plutôt :

  • Chaque carte se place à un endroit précis du plateau.  Les illustrations des cartes prolongent celles du plateau !!!1553 Dice Forge 4
  • Une fois acquise par une joueuse, une carte est retournée face cachée.  Le dos de chaque carte reprend l’illustration du verso et éventuellement son pouvoir s’il est encore actif après l’avoir acquise.  Grâce à ce système, on garde les PVs des cartes non visibles de ses adversaires tout en profitant des splendides illustrations de Biboun (Niet, Happy Pigs, Chimère)
  • A l’exception, peut-être, de la boite 😉 , tout est beau dans Dice Forge !
Les découpages
  • Le plateau est étrangement découpé pour pouvoir accueillir chaque carte.  C’est extrêmement bien vu car grâce à cette découpe, aucune carte ne va bouger de place.  De plus, il est même possible de légèrement déplacer le plateau tout en gardant les cartes aux bons endroits.  Pire, grâce à ce découpage, il s’imbrique parfaitement dans le thermoformage pour bloquer, sans bouger, tout ce qui se situe sous lui.
  • Chaque joueuse dispose d’un petit plateau personnel où elle va indiquer différentes valeurs (stock de ressources & PVs).  Ce plateau est troué ce qui permet aux cubes qui indiquent chaque valeur d’être placé dans les encoches prévues et de ne pas bouger. Même si c’est du déjà vu comme dans Evolution Climate par exemple, ce n’est pas le cas la plupart du temps (Terraforming Mars, Eclipse).  C’est donc assez rare pour être souligné et puis, ça change la vie 🙂  Que celui ou celle qui n’a jamais bousculé un plateau me jette la première pierre 😀1553 Dice Forge 3
  • Pire, chaque plateau personnel peut être étendu grâce à certaines cartes.  Et bien ces extensions s’imbriquent parfaitement dans le plateau, on dirait presque un puzzle !
  • Le fleuron va une nouvelle fois au plateau des faces de dés (j’y reviens bis 😉 ) sur lequel chaque face a sa place et ne sait pas y être délogée grâce à des encoches 3D !

Et je peux vous dire que Libellud n’a pas fini de nous étonner en terme de matériel, de découpage et d’illustration.  Otys va vous bluffer 🙂

Les dés

Je vous avais promis d’y revenir 😉

Alors là, c’est le super fleuron de Dice Forge et en fait son thème et sa mécanique.  Dice Forge est un jeu de « dice crafting ».  C’est-à-dire un jeu où les joueuses vont construire leurs dés.  Elles vont pouvoir changer les différentes faces de leurs dés et donc faire évoluer leurs dés.  C’est le premier jeu qui offre cette mécanique.  C’est donc une mécanique unique dans les jeux de société modernes.  Bon, Régis Bonnessée, l’auteur de Dice Forge et auteur d’autres jeux excellents tels que Seasons ou Lords of Xidit, s’est probablement inspiré d’autres jeux pour créer cette mécanique.  Je pense principalement à la gamme vite arrêtée qu’avait lancée Lego en 2009 avec Minotaurus et Monster 4 où les faces des dés étaient là aussi customisables.  Dice City, en 2015, permettait lui aussi de changer l’effet de chaque face de dé.  Ils avaient alors évité l’écueil de devoir créer des dés spéciaux en associant une carte à chaque face de dé.

1553 Dice Forge 10Et bien ces nouveaux dés sont magnifiques !  Non seulement ils roulent parfaitement mais les faces peuvent être retirées ou ajoutées sans jamais se détacher du dé ni l’abîmer (tout est en plastique dur).

Le jeu

Avec tout ça je ne vous ai pas encore parlé du jeu.  Et bien, ça roule 🙂

Passons au-delà du thème dont on ne retient qu’une chose : nous sommes des forgerons qui allons forger nos dés !  Dice Forge se joue en 9 ou 10 tours et est assez rapide.  Il tient facilement les 45 minutes.  Idéal pour un midi entre collègues, un début de soirée en famille ou une fin de soirée avec des amis 🙂

Chaque joueuse joue à son tour.  Le tour d’une joueuse est découpé en 4 phases (on aurait aimé un rappel de ces 4 phases sur le jeu):

  1. Toutes les joueuses lancent leurs 2 dés et appliquent leurs effets1553 Dice Forge 2

    Les effets permettent principalement de gagner des ressources : de l’or qui sert à gagner des nouvelles faces de dé, des pierres de lune et de soleil qui permettent d’acheter des cartes ou des PVs.
    Certains effets, plus évolués (on les gagne en cours de partie), vont permettre de tripler la valeur de l’autre dé ou de copier une face d’un dé adverse par exemple.
    C’est l’aspect aléatoire du jeu bien évidemment.  C’est dit dans le titre : Dice Forge est un jeu de dé !  Vous n’allez pas toujours obtenir les faces que vous désiriez ou les faces les plus puissantes.  Il faudra faire avec et surtout, jouer avec !  Oui, vous allez jouer avec les probabilités des dés.  Il faut dire que vous allez lancer tellement de fois vos dés que vous ne pesterez probablement jamais sur les résultats de vos jets.  Comme vous lancez vos dés aux tours de tous les joueurs (tout le monde lance ses dés à tous les tours), dans une partie à 4 qui dure 9 tours, vous allez lancer 36 fois vos dés (9 tours x 4 joueurs).  C’est amplement suffisant pour obtenir au moins quelques fois les faces désirées.  De plus, de nombreux effets vont vous permettre de les lancer encore plus souvent.  36 est donc un grand minimum.  Evidemment, au plus tard dans le jeu vous allez améliorer les faces de vos dés, au moins souvent elles risquent d’apparaître…  Dice Forge est d’ailleurs très bien fait car les faces les plus puissantes coûtent également très cher et vous ne saurez vous les payer que lorsque la partie est déjà bien avancée (au plus tôt au mieux 🙂 ).

  2. La joueuse active reçoit l’effet renfort de ses cartes1553 Dice Forge 5

    Certaines cartes apportent des effets durant cette phase : gagner de nouvelles ressources, pouvoir relancer un dé,…

  3. La joueuse réalise une des 2 actions possibles :
    • Acheter une ou plusieurs faces de dé
      Au plus on va payer cher, au plus l’effet sera grand.  Pour vous donner un exemple, les faces permettant de gagner de l’argent varient entre 1 et 6 !Les choix sont ici cruciaux car vous aurez classiquement avantage à acheter des faces produisant de l’argent dans un premier temps pour ensuite vous consacrer sur les autres ressources.  Il n’empêche au jeu d’être plus riche que ça et de permettre aux joueuses différentes stratégies.  Vous pouvez vous concentrer sur l’argent du début à la fin et gagner pas mal de PVs grâce à cette tactique ou virer très tôt sur les pierres de lune ou de soleil pour acheter des cartes qui elles aussi rapportent beaucoup.  Certaines faces rapportent aussi pas mal de PVs.  Vous pouvez aussi tenter des variations et des stratégies qui prennent un peu de tout.  Voilà un jeu de dé stratégique !  Et la stratégie ne s’arrête pas là puisqu’elle s’étend aux choix de cartes…1553 Dice Forge 6
    • Acheter une carte
      Les cartes vont non seulement vous apporter des PVs mais également des effets one shot ou permanents comme par exemple pouvoir lancer ses dés, pouvoir échanger de l’or contre des PVs, recevoir des faces de dés spéciales, des ressources,…
  4. Rejouer

    Dice Forge offre même la possibilité de rejouer la phase 3 contre des ressources (précieuses 😉 ).

Conclusions

Vous l’aurez compris, je suis sous le charme de ce jeu familial.  Non seulement il offre un matériel de ouf, mais en plus, pour un jeu de dés léger sujet à l’aléa, il permet pas mal de stratégies différentes.  Et même s’il est rapide, il offre des choix assez nombreux dans l’achat de cartes ou de faces de dés pour solliciter la réflexion.  Et quand on y joue, non seulement on est subjugué par sa beauté et son ingéniosité, mais en plus notre créativité peut être titillée.  On imagine aisément toutes les extensions qu’on pourrait créer pour Dice Forge.  Que ce soit des nouveaux effet, des nouvelles ressources, des dés supplémentaires, des nouvelles extensions de plateau ou des effets de maîtrise des dés à la Feld, on a envie de tout 🙂  La variabilité des parties est assurée non seulement par les jets de dés 😉 mais également par les cartes disponibles à l’achat.  Outre les 15 cartes différentes du jeu de base, 9 cartes supplémentaires sont à réserver aux joueuses expérimentées et peuvent remplacer 9 du jeu de base.  Vous pouvez même déterminer aléatoirement avec quelles cartes vous allez jouer.  Dice Forge est addictif à souhait tant on a envie d’essayer autre chose et de manipuler à nouveau ces dés magiques.  A quand un 421 dice forgé ? 🙂


tapimoket

Tapimoket: 7/10

Ma note va peut être faire bondir. Mais j’avoue être resté sur ma faim… Et, je le précise, ce qui suit est bien un avis personnel. Je m’explique…

Lorsque j’ai vu pour la première fois cette super idée de « Dice building », j’étais complètement fou ! Je trouvais cela génial et innovant !

Je découvrais enfin la bête à Cannes 2016… Et là, le soufflet est retombé 🙁  … J’avoue que j’espérais un jeu moins « mécanique » et plus interactif. Il faut l’avouer, on jette beaucoup, beaucoup, les dés pour simplement acheter des cartes et des faces avant les autres, mais pas vraiment d’interactions et de combos. Comme il était en « Work In Progress » on pouvait donner son avis à l’animateur. Et je ne sais pas s’ils l’ont remonté, s’ils y ont prêté attention, ou si c’est volontaire, mais pas de vraiment de changements depuis. C’est vrai que je ne suis pas copain avec les dés, voir même qu’il s’agisse plutôt de l’inverse. Oui, les dés me haïssent ! Mais, même si je change 4 faces, je vais tomber durant de nombreux tours sur cette fichue pièce d’or qu’on a au début…. J’ai surement eu la poisse sur plusieurs parties, mais ça brise un peu l’effet de progression. Enfin, tout cela est la faute du hasard, dirions nous…1553 Dice Forge 7

Malgré tout, j’en ai un exemplaire…. Pourquoi ? Et bien, malgré ce que je viens d’énoncer, il a quand même deux atouts essentiels.

Le premier est qu’il soit tout simplement magnifique ! Son design est placé très haut et on ne peut s’empêcher, rien que le voyant, de le découvrir. Franchement, il est magnifique et le tout à un prix très raisonnable, ce qui m’a d’ailleurs surpris.

Le second, c’est qu’il est d’une très grande simplicité. Avec des lancers de dés, et à son tour, seulement deux choix entre changer des faces de dés ou acheter des cartes qui te donneront pouvoirs ou bonus, Dice Forge est très simple ! Et cela devrait plaire au grand public. Alors voilà, moi, je n’y ai pas trouvé un plaisir particulier, mais d’autres le trouveront….

Je vais y jouer encore tout en priant le dieu à six faces d’arrêter de me les briser, et je reviendrais refaire ma bafouille ici, si je change d’avis.


Belboudin 1

Belboudin9/10

Jeu acheté en surfant sur le buzz dont le jeu a été l’objet mais surtout du fait que je suis un grand fan de tous les jeux de dés, plus encore lorsqu’on s’amuse à détourner l’usage qu’on peut en faire !

Le simple fait de proposer un mécanisme un peu innovant autour du dé me fait abandonner mes habituels jeux de la fraternité du kubenboass pour aller explorer ce jeu familial qui sent bon la chance et les enfants (mes enfants sentant très bons mais ce n’est pas l’objet)

Il y a aussi dans notre petit monde ludique des réputations qui se sont forgés dans le temps, sur des jeux mythiques, sur un concept ou une envie de l’éditeur, ainsi Stefan Feld et son habituel macédoine de points dans des jeux sans thèmes (rassurez vous je suis archi fan !), les thermos incroyables de Gameworks ou encore les illustrations d’Arnaud Demaegd qui me font dire à chaque fois que : oui un Ystari c’est moche mais qu’est ce que c’est bon ! (bien que le summum soit Franz Vohwinkel pour le crime commis en illustrant Wizard). Dans cet état d’esprit la sortie d’un libellud est toujours attendu et synonyme de qualité éditorial.1553 Dice Forge 8

Bon pour le coup manque de chance, je ne suis franchement pas la cible de cet éditeur car à l’exception de Seasons je n’ai jamais trop accroché aux jeux proposés (mais je sais reconnaître les qualités d’un Dixit ou un Mysterium).

Au premier regard il y a ici des éléments qui font envie : un univers coloré, qui attire l’œil immédiatement et donne une furieuse envie de jouer, un thermo de compétition et un mécanisme autour du dé innovant. On sait d’avance que le jeu va plaire à la petite famille mais quid de la stratégie, de la rejouabilité, de la manipulation, des copains….?

Je ne vais pas décrire les mécanismes, mes collègues s’y sont collés avec le talent habituel dont ils font preuves, mais plus sur ce qui m’a convaincu et ce qui me laisse pantois.

  • +du fun, du fun, du fun et du plaisir !
  • +interaction durant les tours entiers : on ne s’ennuie jamais.
  • +rapidité du jeu
  • +variété des faces, les extensions que l’on imagine déjà (si besoin j’ai des idées !)
  • +matériel dans l’ensemble1553 Dice Forge 9

 

  • – manipulation des faces/à long terme (on utilise un couteau pour forger les faces de dés et j’ai peur du résultat sur le long terme)
  • – clarté des règles : j’ai pris peur en lisant la règle la première fois
  • – couleurs des illustrations/raccord avec la règle (mention spéciale à l’orange)
  • – omniprésence du hasard : si les dieux de la chance ne sont pas au-rendez-vous la partie peut s’avérer très longue ! C’est clair les allergiques au hasard vont détester ce jeu malgré toutes les qualités qu’il peut avoir par ailleurs…

Mais un jeu ce n’est pas que l’addition et la soustraction de points positifs et négatifs, c’est un ressenti, des sensations de jeu, et du plaisir ludique autour de la table. Nous concernant c’est un carton plein tant auprès d’un public familial qu’avec les amis. Assurément j’y rejouerais de nombreuses fois et je lorgnerais avec envie la future extension de ce jeu innovant !


raf-1

Raf: 9/10

Un matériel et des illustrations sublimes. Une boite facile a sortir car les règles sont très vite digérées. Un jeu pour toute la famille ou personne ne s’ennuie. Le petit bémol des jets de dés, on aime ou on n’aime pas et fatalement la chance qui va avec. Vous pouvez être le meilleur joueur avec les meilleures statistiques sur les dés que vous avez fabriqués si la chance n’est pas avec vous vous n’avez aucune chance! C’est ce qui m’empêche de lui mettre son petit 10.

 


1553 Dice Forge 12


Vin d’jeu d’vidéo

La dégustation en 13 minutes par SwatSh

Vin d’jeu d’music (pour accompagner Dice Forge ou votre lecture)

Avis et notes des lecteurs
Note moyenne :
(1 note)
8.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par Fred
Jolie nouveauté mais...
C'est une jolie nouveauté dans le principe de jeu mais je pense que les stratégies seront limitées dans le temps. Cependant, toutes les stratégies sont gagnantes (argent, solaire, lune, PV) à condition d'avoir un timing parfait entre l'achat de faces de dés (placées sur le bon dé...) et l'acquisition de carte.Pour l'instant, joué uniquement à deux joueurs.

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

2 de réponses

  1. SwatSh dit :

    Salut Arzak,
    Je parle des petits sachets plastiques transparents qu’on « zippe » pour fermer. Tu vois ce que je veux dire?

  2. ArzaK dit :

    SwatSh, c’est quoi le « zip » dont tu parles au début de ta chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *