• La Princesse aux Echelles - FICHE DE JEU
  • 0

La Princesse aux Echelles

Note moyenne
8.00
(1 note)
Mise en place: 10' - Règles: 10' - Partie: 30'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Mécanisme(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 3 à 6 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , joueurs
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

PhilRey: 8/10

La Princesse aux Echelles est un petit jeu de cartes coopératif où les joueurs doivent sauver 4 princesses d’un dragon. Et il est malin le dragon car il a emprisonné les princesses dans 4 donjons différents. Les héros s’arment donc d’échelles pour enfin délivrer les demoiselles!

Pour ce faire, chaque joueur dispose d’une main de 8 cartes unique, représentent des échelles de 1 à 8 échelons (valeurs). Et il faudra faire avec!Au début de chaque manche, on dévoile une princesse. Celle-ci indique quelles sont les informations qui sont visibles et pour qui. Pour Cunégonde, par exemple, tous les héros peuvent voir le donjon mais seul le prince peut regarder les cartes Echelle jouées par les héros. Le degré de difficulté augmente de plus en plus.

A chaque manche, un joueur représente le Prince. C’est lui qui va indiquer aux autres joueurs (les Héros), la hauteur d’échelle qu’il désire, par rapport à la sienne. Le Prince est en effet le joueur actif et est le premier à jouer une carte Echelle, toujours visible de tous. Et avec un seul petit mot, il doit indiquer aux autres joueurs, à tour de rôle, s’il veut une carte de plus grande ou de plus faible valeur. Et simplement en disant “plus!” ou “moins!”. Et c’est l’intonation qui influencera les héros!

En fonction des informations visibles, la déduction sera plus ou moins facile. Le Prince doit aussi tenir compte des cartes déjà jouées par les héros, cartes qui restent visibles devant chaque joueur manche après manche.

Pour corser encore un peu plus le jeu, il faut lire une histoire. On retrouve donc aussi plusieurs cartes Livre qui ajoutent une contrainte à la manche. Comme par exemple, avec le Sauvetage héroïque, il faudra 2 échelles de même taille pour sauver la princesse.Quand tous les joueurs ont joué une carte Echelle, on vérifie si on atteint exactement la valeur de la carte Donjon. Si ce n’est pas le cas, il faut recommencer, et les joueurs ont alors perdu chacun une carte Echelle. L’histoire quant à elle continue! Si la valeur est atteinte, la princesse est sauvée et on passe à la suivante, en révélant un nouveau Donjon et en continuant l’histoire, évidemment!

Au FIJ 2020, après l’explication des règles, on se disait tous que seul le hasard ne pouvait pas permettre de gagner une manche. Et puis, en jouant, on se rend compte que ça marche plutôt bien. Le fait d’avoir certaines informations cachées mais par pour tout le monde est excellent. C’est vraiment le sel du jeu. Et l’ambiance est bien au rendez-vous! Ainsi que les discussions d’ailleurs.

Malgré des illustrations qui pourraient laisser entendre qu’on a affaire à un jeu enfantin, il n’en est rien. Même si le jeu reste familial! Ce fut une agréable surprise au FIJ 2020, ça reste une belle trouvaille aujourd’hui!

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *