• Paladins du Royaume de l’Ouest: Cité des Couronnes - FICHE DE JEU
  • 0

Paladins du Royaume de l’Ouest: Cité des Couronnes

Note moyenne
7.75
(2 notes)
Mise en place: 10' - Règles: 20' - Partie: 180' - Meilleur score: 83
Année:
Auteur(s): ,
Illustrateur(s):
Editeur(s): ,
Distributeur(s):
Catégorie: Expert
Age minimum: 12
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , joueurs
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub pub

Swa
SwatSh: 8/10

Si vous nous suivez, vous savez combien on aime les Paladins chez Vin d’jeu. C’est un des jeux auxquels on joue le plus souvent et, à chaque fois, avec un immense plaisir. Ce n’est pas pour rien qu’il fait partie de nos coups de coeur 2020!

On ne pouvait, dès lors, pas rater la Cité des Couronnes, la première extension de ce chef d’œuvre. Surtout qu’on avait un reproche à formuler aux Paladins: il est un peu trop dirigiste avec ses objectifs et on espérait qu’une extension puisse un peu casser ce dirigisme. Et je vous le dis directement: pari réussi 🙂

La cité des couronnes offre 2 actions supplémentaires indiquées sur des extensions de plateau personnel et du plateau central. Ces extensions vont nécessiter et apporter des couleurs d’attributs variables. Ils ne sont plus fixés comme pour les autres actions et ça va vous demander plus d’optimisation et de réflexion. Ce va également casser le schéma obligeant de réaliser au moins 2 des 3 objectifs du plateau central. Surtout que les joueurs reçoivent également un objectif privé. Ils ont donc le choix parmi 4 objectifs à réaliser. Voilà qui va étendre les choix et amoindrir le dirigisme du jeu de base. J’adore.

Pire, il est tout à fait possible de l’emporter avec peu d’objectifs réalisés. C’est d’ailleurs une qualité et un défaut car une des deux nouvelles actions proposées, celle demandant de faire des collections d’icones, est très puissante et peut apporter énormément de PVs, à tel point qu’elle me semble déséquilibrée si une seule joueuse s’y investit.

Voilà pourquoi je conseille Cité des Couronnes à partir de 3 joueurs pour qu’il y ait plus de joueurs qui se disputent les cartes de collection et qui donc vont aider à mieux équilibrer cette extension qui apporte pas mal au jeu de base: de nouveaux choix, de nouvelles stratégies et, surtout, moins de dirigisme.


Ren: 7,5/10

Hésitant que je suis. Sur le fil du rasoir. Sur la ligne de crête. Pile ou face. Bon ok j’exagère un peu. Cette extension pour Paladins est évidemment bien. Elle nécessite le jeu de base pour y jouer (forcément puisque c’est une extension, banane). Du coup vous avez d’office du plaisir, puisque vous jouez à Paladins. CQFD. Mais le jury délibère encore pour savoir si c’est une extension de la mort qui tue ou bien une gentille variation qui permet de sortir de son train-train après 8391 parties du jeu de base.

Comme expliqué par mon camarade l’extension amène 2 actions supplémentaires. D’un côté on n’est pas dépaysé, les actions (et les plateaux supplémentaires qui vont avec) s’imbriquent parfaitement dans les mécanismes et l’iconographie existants du jeu. Et elles amènent clairement plus de variété, notamment dans la moindre obligation de poursuivre les objectifs communs (reproche que j’avais fait en première instance au jeu de base, au-dessus duquel j’étais passé après plusieurs parties tellement ce jeu est génial, mais qui n’en reste pas moins une réalité). De l’autre cela amène « plus ». Plus de choix, plus de réflexion, plus de durée de jeu, plus de temps d’installation du jeu, plus de temps de rangement du jeu, plus de place sur la table… Et toute la question est maintenant de savoir si ce plus en vaut la chandelle. Il me faudra plus de parties pour savoir dans quelle direction je m’orienterai, à suivre…



Un vin de Sicile plein de puissance boisée comme on les aime ici
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *