• Rise of Tribes - FICHE DE JEU
  • 4

Rise of Tribes

Note moyenne
7.00
(4 notes)
Mise en place: 10' - Règles: 25' - Partie: 50'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s): ,
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

SwatSh: 7/10

Rise of Tribes est un jeu issu du financement participatif et ça se voit tout de suite! Non pas grâce à ses illustrations sur lesquelles nous n’allons pas nous attarder mais plutôt grâce à son splendide matériel. Ses ressources en bois sont magnifiques. Le tout est agencé dans un thermoformage parfait agrémenté de mousse adaptée qui maintient le tout dans une compacité dont on n’oserait rêver 😀 (voir phot ci-dessous)

Rise of Tribes est un jeu de contrôle de zones, de prélèvement de ressources et de dépense en échange de « contrats ». Ceci se réalise grâce à un système de choix d’action à l’aide de dés. A son tour on jette 2 dés et on les ajoute chacun à une des 4 actions disponibles. Le hasard joue ici un rôle puisque la face du dé tiré va indiquer la force de l’action:

– Placer de 2 à 4 nouveaux meeples sur le plateau en fonction de la force du dé

– Déplacer de 2 à 6 meeples entre les régions. Si une région comprend plus de 5 meeples, un combat a lieu et on retire 1 Meeple de chaque joueur sur la zone jusque quand il ne reste plus qu’un seul joueur présent.

– Récolter de 2 à 6 ressources suivant les zones où se trouvent vos meeples (du bois en forêt, de la pierre en montagne et du poisson dans les lacs)

– Piocher de 1 à 3 cartes objectif

L’objectif principal de ces différentes actions est d’avoir un maximum de ressources qui peuvent être dépensées de 2 manières: soit pour construire une hutte qui permet de gagner 1 PV à chaque tour soit pour satisfaire l’exigence d’une de ses cartes objectif. Une fois les ressources exigées payées, ces cartes vont non seulement rapporter des PVs mais aussi certaines habilités qui vous faciliteront la vie: récolter plus, payer moins, se déplacer plus vite, se battre plus facilement,…

La première joueuse à 15 points l’emporte et on y est vite. Le jeu est donc assez vite tendu et les combats assez fréquents pour tenter d’endiguer la progression du joueur en tête. Le hasard est néanmoins très présent, aussi bien dans la résolution des actions dont la puissance peut varier du simple au triple avec un bon lancer, mais aussi dans la pioche des cartes objectif dont certaines habilités sont plus avantageuses que d’autres. On aurait aimé plus de maîtrise dans le choix des cartes habilités ce qui aurait pu amener à une certaine profondeur stratégique mais il n’en est rien. Il faut prendre Rise of Tribes pour ce qu’il est, un jeu hasardeux certes, mais léger, plaisant et varié où l’interaction est forte et où il faut être au taquet pour empêcher rapidement un joueur de prendre une avance qui peut vite s’avérer irrattrapable. Le tout est bouclé en 50 minutes, une durée parfait pour ce type de jeu.


Tapimoket : 6,5/10

Rise of tribes est un jeu dans le thème des premières peuplades de la préhistoire . Contrairement à mes acolytes de Vin d’jeu, j’ai joué à la version standard, c’est à dire une version non issu du financement. Aussi, le matériel n’est pas aussi riche (voir ma photo) et reste dans le classique.

Rise of Tribes a surtout l’avantage de s’expliquer en quelques minutes car les actions sont peu nombreuses, 4 en tout. Celles-ci consistent à se déplacer, évoluer en nombre, construire des villages et réaliser des objectifs. Le jeu fonctionne grâce à un système de « poussée » de dés pour former des combinaisons de trois dés, avec des variations entre des faces lunes et soleils qui rendront vos actions plus ou moins puissantes, avec un delta important quand même. La part de hasard sera donc assez importante et il m’est arrivé plusieurs fois de me « contenter » plutôt que de « contrôler ».

Ceci dit, j’ai aussi trouvé assez difficile de profiter des points apportés par les villages qui, finalement, s’effacent face aux cartes objectifs, plus rentables. C’est dommage, car j’aurais bien aimé voir les villages naître un peu partout avec une belle sensation de développement. Au final, on va surtout privilégier les combats pour obtenir le gain des cartes objectifs. On va se bousculer, se pousser et occuper du territoire, au lieu de se créer un village composés de huttes. Tout cela en peu de temps, puisque le déclenchement de fin de partie sera assez vite atteint.

Pour ma part, je n’ai pas été conquis par Rise of Tribes, fort dépendant du hasard des dés et trop combatif à mon goût, effaçant la partie construction de villages.

Dans le même genre, j’ai une préférence pour Tribes Early Civilization


Ren: 7 /10

Oui ? Mais non.

Rise of Tribes, le nom qui claque, je ne sais pas pourquoi mais ça me fait penser à un vieux jeu PC des années 80. Ou à un 4X de derrière les fagots. Au final on a une course, assez tactique emballée d’une couche préhistorique.
Le but est de développer sa tribu en construisant des villages et en réalisant des objectifs. Le tout en bastonnant les voisines pour éviter qu’elles ne vous grillent la politesse en atteignant les 15 points synonymes de victoire avant vous.

Sympa

Le mécanisme de base du jeu est original : on va lancer 2 dés, puis choisir 2 actions parmi 4 sur le plateau action en plaçant ses 2 dés (à 2 endroits différents). Sachant que l’efficacité de l’action dépendra du dé placé mais aussi éventuellement des dés placés précédemment. Donc quand on choisit son action il faut aussi (un peu) penser au dé qu’on laissera éventuellement pour la joueuse suivante. Bien vu pour l’interaction. Les actions seront très classiques : amener des villageois sur le terrain, déplacer des villageois, récolter des ressources (il y en a 3 différentes) en fonction des endroits où se trouvent ses villageois, piocher de nouvelles cartes objectifs.

PV

A la fin de son tour on va pouvoir construire des villages et remplir des objectifs (dans les 2 cas avec les ressources préalablement récoltées), qui donneront des points de victoire à la fin et apporteront des capacités supplémentaires (amener plus de villageois lors du choix de l’action ad hoc, se déplacer plus rapidement lors du choix de l’action déplacement…). Les villages eux rapporteront un point par village possédé en début de tour (il faut pour cela être majoritaire sur la case où est construite le village).

Baston tactique

Dernier point saillant à relever, la manière dont se déclenchent les conflits : automatiquement dès qu’un nombre minimum de villageois (5) se trouvent sur la même case. Il y aura donc pas mal de tactique pour décider quand et comment bastonner ses camarades de jeu (et la baston c’est 1 pour 1 jusqu’à ce que mort s’ensuive).

Oui mais non donc

Tout ça donne un jeu pas désagréable, assez tactique puisqu’il faudra optimiser chaque tour de jeu (y compris en allant taper la joueuse en tête plutôt qu’en développant son propre jeu), où la chance est bien présente avec les dés et où les objectifs ne sont pas parfaitement équilibrés. A noter aussi que certaines cartes événements (tirées en début de tour, qui s’appliquent pour le tour en cours) ne sont pas hyper claires, même en lisant les règles 3 fois un doute subsistait parfois. Du coup au final on ne passe pas un mauvais moment mais on ne précipite clairement pas pour en refaire une…


Philrey: 7,5/10

Rise of Tribes simule l’extension de tribus nomades à l’ère préhistorique. Pour ce faire, il faudra s’étendre, construire et contrôler des villages.

C’est un jeu aux règles simples qui demande de bien surveiller ses adversaires. Les conflits/combats sont inévitables et les joueurs devront être prêts au bon moment pour empêcher un joueur de prendre trop d’avance.
Le but est simple: gagner 15 PVs. Et le premier qui y arrive gagne la partie instantanément.

Pour gagner des points de victoire, il y a deux manières:
– contrôler des villages: chaque village rapporte 1PV au début de son tour.
– Chaque joueur a la même pioche de cartes. On y retrouve des cartes développement et des cartes succès. Les développement rapportent 1 PV et améliorent les actions. Les succès rapportent entre 2 et 4 PVs et exigent une certaine combinaison d’éléments (par exemple l’occupation d’hexagone).

Rise of Tribes n’offrent que 4 actions, c’est ce qui en fait un jeu bien accessible, une qualité donc. La force des actions est déterminée par une combinaison de dés. Evidemment, le hasard est présent mais sur la durée de la partie, elle est assez équilibrée.

Les actions sont les suivantes:
– Croître: permet d’ajouter des membres de sa tribu sur le plateau;
– Voyager: permet de déplacer des membres de sa tribu sur le plateau;
– Récolter: permet de récolter des ressources (bois, pierre et/ou nourriture);
– Guider: permet de piocher des cartes de sa pioche pour les rendre disponibles

Toutes les actions sont importantes. En effet, il faut croître afin de pouvoir se déplacer et occuper plus d’hexagones afin d’avoir plus de choix lors des récoltes. Et piocher des cartes permet de marquer des PVs plus rapidement. Notez que les cartes piochées restent visibles à tous, permettant de contrer l’atteinte d’une combinaison quelconque d’un adversaire.

La résolution des conflits est également simple. Tout d’abord, il y a conflit dès qu’un hexagone est surpeuplé, c’est à dire qu’il contient plus de 5 membres de tribu. Pour résoudre le conflit, et bien on retire simplement un membre de chaque tribu présente, jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’une seule représentée. Il est donc possible qu’un hexagone soit complètement vidé. C’est de cette manière qu’on détruit les villages adverses.

Au final, on a un jeu où la tension se fait très vite sentir, où les joueurs devront combattre pour le détruire les villages adverses. La gestion des membres de tribu est importante: faut-il défendre son village avec 1 membre (les adversaires devront en amener 5 pour qu’il y ai conflit) ou avec 4?
A noter que les règles sont disponibles en français également (où l’on retrouve la description de toutes les cartes et actions)



Vin d’jeu d’vidéo

La dégustation en 8 minutes par Philrey


Vin d’jeu d’music

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

4 de réponses

  1. Julien dit :

    Bonjour vin d’jeu !
    Même si je suis assez d’accord avec vous concernant RoT je me demande si vous n’êtes pas passés à côté d’un point de règles qui permet de mitiger le hasard de la pioche des cartes objectifs : pour chaque village que le joueur/la joueuse possède, il/elle peut défausser un objectif déjà tirer lors de l’action « Lead ». Cela permet de faire « tourner » la pioche et ça change un peu la donne.
    Amicalement,
    Julien.

  2. Fabrice dit :

    Merci pour la réponse. Je comprends ton point de vue.
    Bonne journée

  3. SwatSh dit :

    Salut Fabrice et merci beaucoup pour ton commentaire.
    A partir du moment où un jeu tourne bien, il n’y a pas lieu de mettre une note « sévère ». Ce n’est qu’à partir du moment où le jeu a un gros problème qu’on va commencer à l’évaluer en dessous de 6-7. A partir de 6-7 (ca dépend un peu de chaque chroniqueur, les notes sont libres 😉 ), c’est que le jeu tourne bien et qu’il n’y a pas de (gros) bug. Après ça devient un peu une question de sensibilité. Si on prend l’exemple ici, Rise of Tribes, il est clair que la part de hasard a été jugée trop prépondérante par la majorité d’entre nous ce qui nous a globalement empêché de mettre 7,5 ou plus. Mais le jeu tourne à merveille, est agréable à jouer, fun,… Pourquoi alors mettre une noter plus basse alors qu’il y a un réel travail de création et d’édition derrière et que, surtout, de nombreux joueurs et joueuses s’y amusent et aiment ce jeu. Il a donc bien son public et plait. Ce n’est donc pas un mauvais jeu alors pourquoi devoir être plus sévère ?

    Amuse-toi bien !

  4. Fabrice dit :

    Bonjour Vin d’jeu,
    Tout d’abord, je tiens à vous dire que j’aime beaucoup votre site et je trouve votre travail super. Je me pose une question par rapport aux notes que vous donnez. En effet, j’ai l’impression que les notes que vous donnez sont tout de même bien complaisante, même si un jeu n’as pas l’air de vous plaire outre mesure comme Rise of Tribes. Pour moi un 7 sur 10 est une bonne note. Pas excellente certe mais bonne. Et si on regarde les jeux que vous notez, il est très rare qu’un jeu est moins de 7. Est-ce par peur de froisser les éditeurs/auteurs, est-ce que les jeux que vous n’aimez pas n’apparaissent pas sur votre site ?
    Amicalement, Fabri

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *