• Age of Civilization - FICHE DE JEU
  • 10

Age of Civilization

Note moyenne
8.50
(3 notes)
Mise en place: 5' - Règles: 15' - Durée par joueur/euse: 15' - Meilleur score: 25
Catégorie: Intermédiaire
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , , joueurs
Langue: Anglais
Niveau d'anglais: Base
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

SwatSh8,5/10

Age of Civilization est un petit jeu de cartes de civilisation issu du financement participatif et pour lequel l’auteur et l’éditeur en sont à leur début.  A l’exception d’un voyage au travers différents âges, il offre tout ce qu’on peut attendre d’un jeu de civilisation (merveilles, combat, technologies, ressources, culture) mais dans un jeu épuré et innovant.

6 actions

L’aspect le plus innovant d’Age of Civilization est qu’il propose, à chaque tour, 6 actions mais ces actions vont changer en cours de partie.  En résumé, à chaque tour, vous allez avoir accès à une nouvelle action et vous allez perdre une action que vous ne pourrez dès lors plus réaliser durant tout le reste de la partie.  C’est assez désarçonnant de remarquer que certaines actions ne seront disponibles qu’un temps limité durant la partie.  De plus, comme les actions consistent en 8 cartes action qui sont mélangées et mises aléatoirement en ligne durant la mise en place, les actions disponibles à chaque tour varieront de partie en partie.  Et ça c’est vraiment très bien vu car cela veut dire que vous allez devoir adapter votre façon de jouer à chaque partie en fonction des actions disponibles à chaque tour.  Il faut néanmoins relativiser l’aspect génial de cette mécanique car les actions sont peu variées et consistent essentiellement à des  actions de récolte de ressources (les pièces) ou de dépense de ressources contre des PVs.

3 actions restent néanmoins disponibles à tous les tours durant toutes les parties dont 2 essentielles : la construction de merveille et l’acquisition de nouvelles technologies contre de l’argent.  Les merveilles sont étalées en début de partie et seront différentes à chaque partie tant il y en a.  Elles consistent essentiellement à apporter une façon alternative de gagner des PVs selon certains critères.

Chaque joueur dispose également d’un arbre technologique qui lui apportera des habilités spéciales.  Il va pouvoir, contre des ressources, acquérir ces habilités et en profiter au mieux durant la partie.  Evidemment, comme l’argent sert également à gagner des PVs et des merveilles apportant également des PVs, il faudra trouver le juste milieu entre acquérir des technologies et des PVs 😉

Choix d’action

La mécanique de base d’Age of Civilization est une mécanique de choix d’action grâce à des ouvrières.  Chaque joueuse joue à son tour, place ses ouvrières sur les cases action et les réalise.  Quand elle termine son tour, elle enlève toutes ses ouvrières des cases action pour passer le tour à la joueuse suivante.  Il n’y a donc aucune interaction dans la mécanique de choix d’action.  L’interaction va plus avoir lieu dans le choix des cartes disponibles pour toutes et dans les combats où un système de majorité va pénaliser les plus faibles qui perdront une ouvirère.

Perte d’ouvriers

C’est là une des particularités d’Age of Civilization.  Vous allez pouvoir perdre des ouvriers.  Certaines actions et les combats vont vous faire perdre des ouvriers.  Quand on sait qu’on a en moyenne 2 à 4 ouvriers, ça peut faire mal.  Pour gérer ça, les joueurs vont acquérir des cartes civilisation.  Au début de votre tour, vous pourrez choisir une des civilisations disponibles.  Mais attention, sur les 6 tours de jeu, vous ne pourrez le faire que 3 fois dont une obligatoire au premier tour.  Il va vous falloir choisir une nouvelle civilisation au bon moment, ni trop tôt, ni trop tard.  Les civilisations vont non seulement vous apporter des ouvriers, mais également des habilités spéciales. Certaines actions rapporteront plus ou coûteront moins, vous aurez toujours accès à certaines actions même si elles sont devenues obsolètes,… De plus, chaque civilisation va vous rapporter 2 habilités: une n’est valable que lorsque la civilisation est votre civilisation active, l’autre sera toujours valable même lorsqu’elle sera en déclin, c’est à dire remplacée par une autre. Ce sera certainement un des choix les plus importants que vous aurez à faire durant une partie d’Age of Civilization. Bien choisir sa civilisation, au bon moment, lorsqu’elle pourra vous apporter un max en fonction des actions actuelles et futures est crucial.

Evidemment, choisir trois fois une civilisation ne sera pas les seuls choix que vous aurez à faire durant une partie d’Age of Civilization. Vous devrez bien optimiser les actions disponibles à chaque tour en fonction des ressources dont vous disposerez (argent et ouvrier) et surtout bien choisir les technologies et miser sur elles pour optimiser vos actions. Vous devrez également être très vigilent à ne perdre aucune guerre car cela vous ferait perdre des ouvriers très précieux. Il n’y a néanmoins que peu de guerres durant une partie et perdre un ouvrier à certains moments, si c’est bien planifié, peut être indolore. Ce qui charme également dans Age of Civilization ce sont ses nombreuses cartes aux effets différents. Le jeu propose déjà de nombreuses cartes civilisation dont vous n’aurez pas facilement fait le tour. De plus, il propose pas mal de variantes rallongeant d’autant plus la durée du jeu qui est énorme. Les choix restent néanmoins assez simples. Quand vous n’avez plus d’argent, vous allez en rechercher. Les actions sont peu variées et vous allez bien souvent devoir choisir entre le triptyque argent – PVs- technologie. Le choix des civilisation reste le plus intéressant mais n’aura lieu que 3 fois par partie. Age of Civilisation est pour ça très bien positionné: un jeu poids moyen qui conviendra parfaitement aux joueuses occasionnelles mais qui plaira aussi aux passionnés car il est très facile à sortir et toujours très plaisant malgré des illustrations un peu pâlotte. Age of Civilization, le premier jeu de civilisation poids moyen réussi!

Nouvelles parties

Age of Civilization est toujours aussi plaisant. Même si les choix sont toujours restreints, la variabilité des cartes et de leurs effets apportent un réel plus au jeu. J’ai trouvé l’arbre technologique assez limité dans ses possibilités et on a vite fait le tour des stratégies liées. Par contre, les choix de civilisations et la course aux merveilles sont magnifiques! Pour les civilizations, j’ai particulièrement apprécié cette mécanique archi connue d’ajouter une pièce à celles non prises. La particularité ici c’est que l’argent est très tendu et quelques pièces en plus peuvent faire toute la différence. Ceci rend ces choix vraiment intéressants. Allez, j’augmente ma note d’un demi point!


Ren: 8,5/10

J’ai enfin pu goûter à Age of Civilization. Ayant passé de nombreuses dizain… centain… milliers d’heures à m’abîmer les yeux sur Age of Empires ou Civilization, je suis toujours facilement moubourré quand sort un jeu de civilisation. Et quand on me promet une partie en moins d’une heure, le tout avec une toute petite boîte qui tient dans une poche, mes sens sont en alerte maximale!

Est-ce que le jeu a été au rendez-vous de ses promesses? Et bien honnêtement oui. Evidemment vous n’allez pas sentir le souffle de l’épopée avec vos toutes petites cartes et vos braves petits jetons. Mais le jeu offre une expérience ludique plus que satisfaisante.

Comme décrit en détail par mes camarades vous allez donc commencer avec une carte civilisation qui vous donner une habileté particulière. En cours de partie vous pourrez conquérir d’autres civilisations (=cartes) qui vous donneront d’autres habiletés, mais au prix de la perte de certaines de vos civilisations précédentes. C’est déjà un mécanisme sympa.

Ensuite vous allez placer vos ouvrières sur les actions disponibles. L’astuce étant que ces actions vont changer pendant la partie. Il y en a 8 en tout, et à un tour donné seules 3 seront disponibles parmi les 8. Ensuite on décalera la piste d’action, et une nouvelle action sera disponible alors qu’une des 3 précédentes ne le sera plus. Sachant évidemment que les actions sont placées au hasard au départ. Très bien vu pour varier fortement les parties et vous interdire de jouer de manière stéréotypée en fonction de vos préférences par rapport à la manière de jouer. A noter qu’il y a 3 actions « de base » qui elles seront disponibles tout au long de la partie.

Enfin vous allez développer votre arbre technologique personnel (grâce à certaines actions). Technologies qui vous donneront évidemment des avantages dans certaines situations (plus de boucliers pour la guerre, plus de points de victoire quand vous faites certaines actions, des réductions pour l’acquisition des technologies suivantes…).

Deux derniers points à mentionner, vous avez très peu d’ouvrières (le nombre varie en fonction de la civilisation que vous utilisez pendant le tour donné, astucieux aussi), et certaines actions vous demanderont de sacrifier une ouvrière. Dilemme! Idem pour l’argent, vous en avez très peu (=jamais assez), donc sa gestion va être tendue.

Tout ça nous donne un excellent petit jeu. Bien sûr vous n’allez pas développer une stratégie de ouf sur 68 tours avec planification excelesque et calcul de probabilité. Bien sûr les stratégies (même courtes et légères) ne sont pas légion vu le nombre limité de concepts (en gros guerre/culture/technologie). Et bien sûr vous n’allez pas y jouer 5 fois par semaine 6 mois d’affilée. Mais ça ne dérange absolument pas, au contraire puisque le jeu est au rendez-vous de ses promesses! Je comparerais volontiers la sensation (au niveau développement stratégique) à un Race for the Galaxy (en moins bien, moins complet et moins profond, soyons clairs!): vous vous lancez dans une stratégie au départ (ou après 2 ou 3 tours max) et puis c’est une course, vu la brièveté de la partie. Donc pas le temps de s’ennuyer, pas le temps de se lasser, juste assez de temps pour profiter!


Philrey: 8,5/10

Enfin reçu ma version KS en version française de ce petit jeu de cartes qui m’avait bien intrigué lors de la campagne. Pensez donc: un jeu de civilisation en 30 minutes annoncées!

D’abord, c’est un petit jeu. Il tient dans une petite boîte d’à peine 15cm sur 10cm. Bien entendu, vu sa taille, il ne faut pas s’attendre à de grandes cartes. Elles sont proportionnelles à la boîte mais restent néanmoins super lisibles. Et malgré cette petite taille, l’insert pour rangé le matériel est je trouve super bien fait: pas besoin de sachets, rien ne bouge quand la boîte est fermée. Et cette prouesse est réalisée sans plastic. Ce n’est que du carton. Je dis: chapeau! Et je pense que bien d’autres éditeurs devraient faire de même afin de limiter le plastic, fléau de notre ère. Enfin, je m’écarte du sujet, désolé!

Age of Civilization apporte pas mal de choses que je trouve assez innovantes:

  • Les actions: 3 sont disponibles tout au long de la partie. Les 3 autres sont variables mais visibles. Chaque joueur peut anticiper sur la disparition d’une action ou l’apparition d’une autre. Cela se fait en déplaçant à chaque tour vers la droite la grande carte contenant les trois actions « toujours dispo ». Et ce sont les trois actions en dessous qui s’ajoutent. Vraiment ingénieux!
  • Chaque joueur débute avec une civilisation, représentée par une carte. A son tour, il peut en prendre une nouvelle ou en annexer, parmi celles visibles. Chaque carte Civilisation possède une capacité principale, disponible uniquement si elle est active, et une capacité héritée, disponible si la civilisation est active mais également si elle est en déclin. Donc, lorsqu’un joueur choisit une nouvelle carte Civilisation, il la place au dessus de la sienne et perd la capacité principale au profit de la nouvelle carte. Si le joueur décide par contre de l’annexé, il place la carte en dessous de la sienne, gardant ainsi sa capacité principale (mais du coup, ne pouvant pas bénéficier de celle de la civilisation annexée) mais ajoute la capacité héritée. C’est pas mal du tout ce petit truc. Le joueur peut donc annexer une nouvelle civilisation juste pour sa capacité héritée, si la capacité principale n’est pas trop avantageuse.
  • Vu la quantité de cartes Civilisation présentes dans la boîte, il faudra déjà pas mal de partie pour en faire le tour. Les règles proposent en plus quelques variantes: cartes Technologie spéciales, ajout de jetons Evénement, un départ via un draft afin de limiter peut-être un peu le hasard.
  • Le jeu se joue très bien seul également et propose même un guide avec 5 scénarios

Bref, Ce Age of Civilisation est une réelle surprise. Les règles sont faciles à assimiler et une partie se déroule en 40 minutes. Comme une partie est assez courte, pas question d’établir une longue stratégie.


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

10 de réponses

  1. Jp dit :

    Oui Q4 2020 de ce que j’ai pu lire

  2. Imrryran dit :

    Le jeu fait envie mais il semble toujours indisponible en boutiques…. Quelqu’un sait si c’est prévu ?

  3. damien dit :

    En fait vous avez tous les deux un peu raison et un peu tort, si je peux intervenir 🙂 Habilité est bien un synonyme de capacité, mais dans un sens strictement légal. Ce terme aurait plus sa place dans un site de droit qu’un site de jeu !
    Tout cela n’est guère important, merci SwatSh pour cet article… enfin pas merci, parce que maintenant que regrette de pas avoir pledgé à l’époque alors que j’avais bien hésité !!

  4. EricT dit :

    Salut SwatSh
    Tu as effectivement raison, je me suis laissé emporté par mon amour de la langue française En tout cas vos articles m’accompagnent dans ma quête de la ludothèque idéale, merci

  5. SwatSh dit :

    Salut EricT et merci pour le compliment. Je pense que tu confonds habileté qui est un synonyme de dextérité et habilité qui est un synonyme de capacité.
    Santé et amuse-toi bien!

  6. EricT dit :

    « apportera des habilités spéciales »… Hmm, je dirais plutôt « apportera des capacités spéciales » 🙂 Abilities en anglais, capacités en français.
    Je doute que ce jeu nécessite d’être particulièrement habile 😉
    Sinon, une analyse pertinente et motivée, comme d’habitude.

  7. Cesium dit :

    La langue VF était disponible lors du ks. Je ne sais pas si en boutique il le propose.

  8. jms dit :

    @The Prince: il est en cours de production (via KS)

  9. The prince dit :

    Ah bon disponible en français ? Car je l’ai vu sur aucun sites, as t’il un nom différent en vf? Merci d’avance

  10. Cesium dit :

    Hate de le recevoir, il est aussi disponible en francais et ca c’est top!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *