• The Cost - FICHE DE JEU
  • 2

The Cost

Note moyenne
8.50
(1 note)
Partie: 85'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Mécanisme(s): , ,
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , joueurs
Langue: Anglais
Niveau d'anglais: Matériel sans texte
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

SwatSh: 8,5/10

Serious game

Dès la première lecture des règles on est étonné par la mention « The Cost is a serious game that makes you think ».  Pour celles et ceux qui ne connaissent pas les serious games, ce sont généralement des jeux réalisés dans le but d’apprendre quelque chose aux participants.  Ils sont habituellement développés pour le monde de l’entreprise ou des écoles et universités.  Même si de nombreux jeux de plateau, comme nous les connaissons, nous apprennent généralement quelque chose, ne fut-ce que grâce à leur thème, leur objectif principal est de nous divertir.  Ils ne portent donc jamais la mention « serious game ».  Et pourtant, The Cost est un de ceux-là, son objectif est bien de nous divertir.  Alors pourquoi s’affichent-ils comme serious game ?

Amiante

En fait, tout part du thème, très original pour le monde du jeu : l’amiante.  Il faut savoir que l’auteur Texan de The Cost a commencé le développement de ce jeu en 2017 alors que le Canada autorisait toujours, à l’époque, l’utilisation et le commerce de l’amiante.  L’amiante a été définitivement bannie du Canada en décembre 2018.  Et les règles indiquent aussi qu’aux Etats Unis, l’amiante n’a toujours pas été totalement interdite.  The Cost se veut donc un pamphlet à l’encontre de la fabrication et du commerce de l’amiante.  Et quel est le coût, The Cost, de ce marché ?  L’être humain…

Death

Et oui, dans The Cost, on va utiliser des ouvriers pour produire de l’amiante, et on va tellement bien les utiliser qu’on en tuera…  C’est pas cool, c’est pas gai, un peu comme CO2, the cost est un serious game that makes you think…

Structure

The Cost se joue en 4 tours, chacun divisé en plusieurs phases dont la première est la plus importante puisqu’elle consiste en la réalisation de 3 actions.  Le choix de ces actions est d’ailleurs fabuleux.  Le plateau central est composé de différents plateaux pays dont le nombre équivaut au nombre de joueurs.  Quand c’est à votre tour de jouer vous êtes face à un double choix :

1)D’abord vous devez choisir le plateau pays sur lequel vous voulez exécuter vos actions.  Et ce choix va être influencé par une multitude d’éléments :  les opportunités offertes par le pays, votre stratégie, les bonus offerts par le climat politique actuel,  le niveau de demande dans le pays et le jeton événement !!!  Tout part de ce jeton d’ailleurs. 
2)Quelles actions vous voulez exécuter.  Vous prenez le jeton événement le plus à gauche situé sur le plateau pays, le placez à l’intersection de 3 tuiles actions sur le plateau action et exécutez l’événement en question.  Ensuite, vous exécutez les 3 actions situées sous le jeton événement que vous venez de placer.
Ce choix est fabuleux.  C’est pour être face à des choix comme celui-ci que j’adore jouer aux jeux de société modernes, même si la plus grande partie ne sont pas si sérieux 😉

Les actions

De ce choix va découler les actions que vous allez réaliser.  Vous allez construire des rails pour transporter l’amiante par un jeu de transport un peu comme dans Steam bien que le plateau ne soit pas modulaire ici.  Vous allez recevoir des subsides en dollars, construire des mines et des usines ou des ports.

The Cost

Ensuite viendra la phase où vous allez produire l’amiante et c’est là où on va moins rigoler 😉  Vous avez le choix entre la produire de manière sécurisée ou pas.  Si vous la produisez de manière sécurisée, ça vous coûtera un pont !  Si vous décidez le la produire sans protection, le coût sera la mort d’un ouvrier, ce qui est, ludiquement parlant, beaucoup moins cher !!!  Et c’est là où le jeu se veut sérieux et, j’imagine, proche de la triste réalité économique.  Il est beaucoup plus intéressant de sacrifier la vie de ses ouvriers que d’investir dans des infrastructures de protection.  Evidemment, c’est sans compter sur les futurs procès mais ça c’est une autre histoire…  Et c’est non seulement là où The Cost fait réfléchir, mais c’est là où il pêche ludiquement.  En effet, en voulant nous faire réfléchir, le jeu nous donne un faux choix : c’est clairement le choix du sacrifice humain que vous devez prendre… J’aurais également aimé un peu plus de fun, d’asymétrie et de variabilité avec des capacités ou bonus qu’on pourrait acquérir en cours de partie mais il n’en est rien.  The Cost reste, à l’image des autres jeux Spielworxx, très rigoureux.  Même si le choix du sacrifice humain sera principalement pris, le reste du jeu est pure merveille surtout dans ses choix stratégiques pris lors de la première phase de chaque tour.  Tenir en compte tous les éléments, peser le pour et le contre de chaque choix est un vrai défi et c’est un grand plaisir que de prendre ces choix-là.  La mécanique du choix d’action à l’intersection des tuiles action et à l’aide d’un jeton événement est très originale et super intéressante.  Enfin, le tout est baigné dans un thème lourd, mais super original et très bien rendu.  Voilà un jeu qui réussit son pari, d’aller plus loin que le jeu et de faire réfléchir au fonctionnement de notre société de production/consommation prête à sacrifier l’humain au profit du profit à tout prix !  Alors dites-moi, qui a joué à The Cost en faisant le choix délibéré de perdre la partie mais de garder ses ouvriers en bonne santé ?


Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

2 de réponses

  1. SwatSh dit :

    Hi Armando, thanks for comment and thanks for your great game.

  2. Great review, Thank you so much for taking the time to talk about our game. I would argue that it is possible to win the game without killing workers, but it is very hard to do. Its is true though if you do run asbestos mines or mills that you can not maximize your score and play safe. So this is another layer of the game. Must you win with the highest score that you can make, or just make enough points to win.

    Excellente critique, merci beaucoup d’avoir pris le temps de parler de notre jeu. Je dirais qu’il est possible de gagner le match sans tuer des ouvriers, mais c’est très difficile à faire. C’est vrai cependant si vous exploitez des mines ou des usines d’amiante, vous ne pouvez pas maximiser votre score et jouer en toute sécurité. C’est donc une autre couche du jeu. Devez-vous gagner avec le score le plus élevé que vous puissiez faire, ou simplement gagner suffisamment de points pour gagner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *