• Charterstone App - FICHE DE JEU
  • 0

Charterstone App

Note moyenne
7.50
(1 note)
Partie: 60' - Meilleur score: 839
Catégorie: Expert
Age minimum: 14
Nombre de joueurs: de 1 à 6 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de , , , , joueurs
Langue: Français
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub pub

SwatSh: 7,5/10

Durant le confinement, on s’est rabattu sur plusieurs solutions pour jouer à distance avec les membres de Vin d’jeu et utiliser les App sur IOS ou Steam en était une. C’est alors qu’on a appris la sortie d’une nouvelle app de Charterstone!

Destructeur

Et ça c’était une super nouvelle car Charterstone est un jeu Legacy destructif. Alors on aime ou on aime pas mais moi je suis plutôt du côté droit 😉 Même si j’ai été bluffé par la campagne de Pandemie Legacy, terminer une telle campagne par un jeu à la poubelle me fait vraiment mal. Alors oui vous allez me dire qu’il existe des boutiques spécialisées qui permettent de remettre son jeu à zéro en rachetant les différents éléments nécessaires et en s’amusant à tout décoller du plateau et des cartes mais bon, c’est fastidieux et difficile à trouver. En soi, le jeu a été réalisé pour être jetable et c’est ce que la plupart d’entre nous ont fait ou feront. J’ai déjà discuté de ce sujet avec certains d’entre vous et je sais que tout le monde ne partage pas mon opinion car jouer à un jeu 12 fois ou plus reste exceptionnel surtout au rythme où nous enchainons les jeux chez Vin d’jeu ^^. Mais ne pas pouvoir partager mon enthousiasme sur un jeu comme Pandemie Legacy en le prêtant à des amis ou en y rejouant avec d’autres m’attriste suffisamment pour ne pas aimer ce principe. De plus, et ce n’est pas rien, je n’aime pas être poussé à la surconsommation surtout que je suis attentif à la préservation de notre planète.

Digital

Bref, cette App tombe à pic car, enfin, on peut jouer à Charterstone du début à la fin sans rien abîmer et en gardant la possibilité d’y rejouer à l’infini sans détruire le matériel et la planète… 😀 Génial! Et Charterstone se prête bien à cette adaptation puisqu’il s’agit d’un jeu compétitif où on peut gagner chaque partie mais également l’ensemble de la campagne composée de 12 parties. Le jeu propose donc un twist très intéressant. Il impose une stratégie court terme dont l’objectif est de gagner la partie en cours mais également un objectif plus long terme qui vous encouragera à réaliser des actions qui vous aideront pour les parties futures. En effet, dans Chartersone, vous allez construire des bâtiments et gagner des cartes et ressources que vous allez pouvoir garder de partie en partie. C’est vraiment un concept génial et, grâce à l’app, j’ai pu le suivre du début à la fin sans abîmer aucun matériel.

Campagne

L’objectif de cet article est de vous parler de l’app mais je m’en voudrais de ne pas vous parler un peu du jeu également maintenant que j’ai une campagne complète derrière moi. Et bien, dans l’ensemble, je suis déçu. Moi qui adore les jeux de cet auteur, je n’ai pas été emballé par cette campagne. Les parties se ressemblent toutes et les différents ajouts entre les parties ne changent pas beaucoup le jeu. Cela reste un simple placement d’ouvriers où l’on va récolter des ressources, les transformer et les dépenser pour gagner des PVs. Les parties vont beaucoup se ressembler dans leur déroulement et une certaine répétitivité entre les parties va s’installer. De plus le hasard joue un grand rôle et pas uniquement au niveau de chaque partie, au niveau de la campagne également. Les joueurs vont pouvoir par exemple, complètement au hasard, tomber sur des nouveaux ouvriers et les garder de partie en partie alors que d’autres, n’ayant pas eu la chance de gagner ces nouveaux ouvriers devront se contenter de leur 2 malheureux ouvriers durant quelques parties d’affilée sans pouvoir rivaliser avec les autres… Il y a aussi un petit effet win to win où un joueur ayant pris l’ascendant va le garder de parties en parties sans que les autres puissent y faire quelque chose. Ca va grincer 😀 Bon, le jeu n’a pas que des défauts et la multitude de cartes et d’effets différents des artisans, aidants, bâtiments, objectifs,… apporte pas mal de choix et de possibilités.

Hap

L’App en elle même est assez bien faite mais pas pour autant parfaite 😉 . Elle présente des bugs et il vous arrivera de devoir quitter la partie pour y revenir ensuite afin de débloquer certaines situations. De plus, les règles sont assez mal écrites et il vous arrivera, plus d’une fois, de ne pas bien comprendre l’un ou l’autre effet et de comprendre, seulement après l’avoir exécuté, les conséquences exactes de celui-ci. C’est un peu dommage et il vous arrivera de temps en temps de regretter vos actions uniquement parce que vous n’aviez pas bien compris son fonctionnement. Mais trop tard, il ne sera pas possible de revenir en arrière… C’est donc après avoir joué une campagne complète que vous pourrez vous targuer d’enfin comprendre la totalité des règles et donc de mieux les maitriser pour se relancer dans une nouvelle partie. Encore faut-il en avoir l’envie 😉 Il n’empêche que l’App présente des qualités également. Son ergonomie est très bien faite et, après une partie, vous pourrez aisément naviguer d’un bâtiment à l’autre tout en surveillant les avoirs et cartes de vos adversaires. Le zoom fonctionne très bien et vous pourrez aisément passer d’une vue d’ensemble à une vue rapprochée. Vous aurez une vue constante sur les objectifs de la partie et pourrez accéder à tout moment assez facilement aux règles. De plus, vous avez toujours accès à un petit résumé des effets lorsque vous cliquez dessus. Je regrette néanmoins toujours, et ça arrive malheureusement avec la majorité des apps (pas sur Tabletopia par contre), qu’on n’ait pas une meilleure vue sur les actions des adversaires. Un peu comme dans l’App de l’excellent Through the Ages, on ne voit les actions prises par ses adversaires que très rapidement et juste avant son tour ce qui fait qu’on est directement plongé dans ses choix sans avoir pu bien voir ce que les autres avaient fait. L’interaction est donc encore plus faible avec l’app. C’est une des raisons, en plus de l’aspect humain bien entendu, qui font que je préfère toujours jouer autour d’un vrai jeu en carton 😀



Vin d’jeu d’music

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *