• Santorini - FICHE DE JEU
  • 0

Santorini

Note moyenne
8.88
(4 notes)
Mise en place: 2' - Règles: 10' - Partie: 15'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s): ,
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Récompense(s):
Note moyenne des lecteurs (1 note)
8.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

1800 Santorini 1

Swa 20

SwatSh 10/10

Décidément, après les excellents Azul et Dragon Castle, cette saison 2017-2018 est riche en grands jeux abstraits!

Moi qui ne suis pas un grand amateur de jeux abstraits car j’estime bien souvent qu’ils manquent d’âme et de peps, j’apprécie énormément ces 3 jeux abstraits sortis récemment.

Et Santorini joue clairement dans la cour des grands et dépasse même Azul qui va probablement rafler tous les prix cette année.

Santorini s’explique rapidement et se joue tout aussi vite.  A son tour, on doit déplacer un de ses 2 pions vers une case adjacente orthogonalement ou diagonalement.  Dans son déplacement, on peut descendre d’autant d’étages qu’on veut mais monter que d’un seul.  Ensuite, on doit construire un étage d’un immeuble adjacent à son pion.  En fonction de l’endroit où on désire construire l’étage, s’il est vide ou s’il comprend déjà un immeuble de x étages, on construira le rez, le 1er, le second étage ou le toit.  On gagne si, lors de son déplacement, on place son pion sur le second étage d’un immeuble.

Simple donc, abstrait et autant mathématique, froid et creuse neurone qu’une partie de dame 😉

Santorini serait à ranger rapidement avec nos autres jeux abstraits s’il n’y avait pas les cartes pouvoir!  Et il y en a beaucoup dans le jeu (40).  Au début de chaque partie, chaque joueuse en reçoit une au hasard.  Ces cartes donnent un pouvoir particulier à la joueuse: se déplacer plus loin, plus haut, pouvoir gagner plus facilement, pouvoir pousser un autre dieu, pouvoir construire différemment, pouvoir déplacer un adversaire, pouvoir tuer un adversaire selon certaines conditions,…  Et c’est dingue comme ces pouvoirs apportent une dose immense de fun trop souvent absent des jeux abstraits.  Et chose incoryable, ils sont autant équilibrés qu’ils sont variés.  On va vite avoir tendance à juger un pouvoir plus puissant qu’un autre mais on s’étonnera bien souvent de gagner avec le faible ou de voir le puissant perdre 🙂

Non seulement on s’amuse à profiter de son pouvoir et à éviter de subir ceux des adversaires mais en plus nos parties seront toutes variées en fonction des pouvoirs joués.  Ils donnent une furieuse envie d’y jouer tout en jouant le rôle d’un dieu grec sur l’île de Santorin.  Santorini, déjà un goût de vacances 😉


tapimokat2

Tapimoket:     8/10

Santorini est simple à prendre en main avec une règle qui tient en quelques lignes. Il est varié par des pouvoirs de cartes héros qu’il faut rapidement intégrer au jeu pour son renouvellement, même si certains pouvoirs me semblent vraiment très puissants par rapport à d’autres. Personnellement, je préfère les choisir que de faire un tirage au sort. Enfin, malgré son aspect « plastique », il sera du plus bel effet lors de vos parties.

Un bon jeu abstrait mais très accessible à posséder ou jouer au moins une fois pour le découvrir.


Phil

Philrey:     9/10

Voilà un jeu vite expliqué et rapidement démarré. Un jeu abstrait mais esthétiquement magnifique. C’est d’ailleurs ce qui attire avant tout dans Santorini.

Une fois les règles de base maîtrisées, passez rapidement à l’utilisation des cartes Dieu. Elles permettent de varier les parties grâce à leurs pouvoirs, qui modifient les règles pour le joueur qui la possède.

Ensuite, les parties en équipes sont à tenter aussi. Elles sont sublimes!

Santorini, vous y reviendrez souvent volontairement.


Dan 3

Dan:  8,5 /10

Santorini est un petit jeu tout simple (mise en place et explications en 10 minutes), assez bien fait et où l’objectif est soit de bloquer l’adversaire soit d’atteindre le niveau quatre (de hauteur) avec un de ses dieux (le jeu est en 3 dimensions).

Le thème de Santorin est bien rendu.  Chaque donne est différente, les pouvoirs des dieux variant à chaque partie.  Optimiser le pouvoir de votre dieu tout en contrant ceux de vos adversaires, voilà le vrai défi.

A quatre, nous avons trouvé le jeu vraiment très chouette (2 contre 2, chaque joueur ayant son pouvoir) car il oblige tacitement chaque équipe à tirer le maximum du pouvoir de chacun.

Un jeu à conseiller aux amateurs de jeux abstraits!



1800 Santorini 5


Vin d’jeu d’vidéo

La dégustation en 5 minutes par Philrey


Un vin assez léger qui accompagne parfaitement Santorini (évitez les vins Grecs ;-) )

Un vin assez léger qui accompagne parfaitement Santorini (évitez les vins Grecs 😉 )

 


Vin d’jeu d’music

 

Avis et notes des lecteurs
Note moyenne :
(1 note)
8.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par Kévinus
Cool et rapide
Bien que je ne sois pas trop fan de ce genre de jeu "familial", voire gamino, je trouve que Santorini nous fait passer un bon moment. C'est un peu comme une partie d'échecs où l'on ne contrôlerait que deux pièces, avec des moves/actions particulières (carte de divinités), et surtout beaucoup moins longue.Pour un jeu à 20 balles, franchement, je ne regrette pas. Par contre, à deux joueurs, ça devient moins ludique ; on passe à du "action/réaction" seulement. A éviter je pense

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *