• Knock knock dungeon ! - FICHE DE JEU
  • 0

Knock knock dungeon !

Note moyenne
7.00
(1 note)
Mise en place: 2 mn' - Règles: 5 mn' - Partie: 10 mn' - Durée par joueur/euse: 3 mn'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Mécanisme(s): ,
Catégorie: Famille
Age minimum: 7 +
Nombre de joueurs: de 1 à 6 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Fabriqué en: Chine
Langue: Français, espagnol,hollandais, portugais, russe, italien et allemand
pub pub pub pub

Serval : 7/10

..

.

.

…….

..

..

.

Terrasser en équipe le chevalier noir en moins de 6 minutes dans un donjon hostile, voilà le défi lancé par Knock kncok Dungeon !

63 cartes format « Timline » forme la pile de cartes symbolisant les pièces d’un donjon. L’une d’entre elle est retournée face visible à la vue du groupe de joueurs et sera donc le point d’entrée de cette aventure.

..

Chaque joueur possède au départ 4 cartes « Donjon », à son tour un joueur devra jouer une carte en recouvrant un des quatre côtés de la carte précédemment posée.

.

..

.

Les cartes

Il en existe deux sortes : les cartes Salles vides et Salles avec Créatures.

..Sur chaque carte, aux quatre coins est indiquée une valeur de 0 à 4, l’addition de ces valeurs forment le niveau de salle.

Les cartes salles vides sont simplement posées sur le jeu, les cartes Créatures , elles arrivent en jeu avec un certains nombre de jetons « temps » dessus, toutes deux doivent bien sur suivre le système de recouvrement évoqué plus haut.

Une fois la ou les cartes recouvertes (oui, on peut recouvrir plusieurs cartes à la fois si on a bien pris soin de recouvrer un seul coin de chaque carte) , on doit passer immédiatement à la phase d’évaluation de danger.

On vérifie alors si :

  • Le niveau d’une salle vide n’excède pas 5
    • Si c’est le cas, le jeu continue , dans le cas contraire c’est la mort subite et la fin de la partie
  • ou le niveau d’une salle avec créatures n’excède pas 5
    • Si c’est le cas tout va bien, sinon l’aventure perdure tant qu’il reste au moins un jeton sablier sur cette dernière ( en effet, à la fin de chaque tour on retire un jeton temps sur toutes les créatures).


Facile non ?

Certes on a la droit de communiquer (même si on en montre jamais ses cartes) mais il ne faut pas oublier, c’est là que toute la saveur du jeu prend forme, qu’il y a un timing très serré pour réussir à capturer le chevalier noir : 6 minutes top sablier !

Certaines carte salles vides ont quatre coins ayant une valeur de 0 vous permettant de temporiser mais il y a un prix à payer, à chaque fois que vous jouer ce type de carte, vous ne pouvez plus communiquer , avouez que ça complique un poil surtout quand vous avez devant vous une trentaine de cartes connectées sur la zone de jeu !

Une variante est également proposée pour renouveler les parties ; un système d’ajout de cartes au deck de départ permettant une sorte de mini campagne avec gain de jetons pouvoirs par niveau de donjon vaincus. Un peu plus stratégique, a essayer après plusieurs parties !

Autant vous prévenir la courbe d’apprentissage est flagrante et vous le verrez sur vos premières parties systématiquement vouées à l’échec, on apprend à chaque essai !

Petit format pour ce jeu d’Anthony Perone, mêlant pose de cartes connectées, coopération, rapidité, rien de moins que cela ! Le défi est ardu et j’ai grandement souffert avec mes acolytes avant de dégommer ce satané Chevalier Noir, je ne dois pas être très doué pour ce style de jeu ! Peu importe, il remplit sa mission, proposer un challenge aux amateurs de jeu de coopération nerveux et tendu !

Vind’jeu music

Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *