• Songbirds - FICHE DE JEU
  • 0

Songbirds

Note moyenne
7.75
(2 notes)
Mise en place: 2' - Règles: 5' - Partie: 20'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 8
Nombre de joueurs: de 1 à 4 joueurs
Nombre de joueurs conseillé: de joueurs
Note moyenne des lecteurs : pas encore de note !
-.--
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub pub

1650 Songbirds


 

Ren 8

Ren:    8,5/10

Same player, shoot again! Et oui, une fois de plus TBD, Taiwan Boardgame Design, réussit à nous distribuer un petit bijou, où tout respire le minimalisme Asiatique. Le tout agrémenté d’une touche de retorserie (copyright déposé) tout à fait délicieuse!

Pour l’anecdote je mentionne le thème: les oiseaux dans la forêt chantent à tue-tête.  Et ils veulent tous que leur bande soit la plus bruyante. Et les joueurs vont devoir choisir par leur placement de cartes qui seront les plus bruyants. Mais le thème importe peu, nous sommes en présence d’un mini casse-tête (compétitif) à information incomplète qui se complète au fur et à mesure. Voyons ça.

Minimalisme disais-je. Tout d’abord au niveau du matériel : 25 cartes, avec un fond blanc dominant sur lequel s’incrustent chaque fois de très beaux oiseaux. Plus 10 jetons points. Et c’est tout! Reposant.

Ensuite au niveau du jeu en lui-même, très minimaliste également. Chaque joueur va recevoir des cartes. Ensuite à son tour un joueur posera une carte sur le plateau, afin de former au final une grille de 5×5. On aura au préalable délimité le plateau avec les jetons points, en mettant un jeton au bout de chaque ligne et chaque colonne. Chaque fois qu’une ligne ou une colonne est complétée (i.e. avec 5 cartes), on va attribuer le jeton de la ligne ou colonne en question a l’oiseau qui est majoritaire dans la ligne ou colonne (à noter qu’en cas d’égalité c’est le 3ème, voire le 4ème qui emporte le morceau, ce qui est une idée très subtile). Une fois le plateau fini (5×5) chaque joueur aura une carte restante en main. Cette carte déterminera quel oiseau le joueur supporte (ou dit autrement, il marquera les points qu’aura reçu pendant la partie l’oiseau qui se trouve sur sa dernière carte, plus les points de la carte en question).

Super simple (minimaliste, vous l’ai-je déjà dit?) mais très puissant. Pour une raison très précise: la montée progressive de la tension.  En effet vous devez miser sur le meilleur cheval… heu je voulais dire oiseau. Mais si vous misez sur l’oiseau en question, cela signifie que vous devez lui faire gagner des lignes et des colonnes. Donc jouer des cartes, de préférence fortes (je ne l’ai pas mentionné, mais les cartes vont de 1 à 7, dans 4 couleurs d’oiseaux). Mais il faut en garder une pour pouvoir scorer à la fin! Et bien évidemment votre ou vos adversaires n’auront pas nécessairement la même idée (et si ils l’ont il faudra garder une carte plus forte que la leur).

Très simple dans le mécanisme, retors dans le déroulement, avec de nombreux changements de stratégie, une information qui se complète au fur et à mesure que le plateau se remplit (et du coup vos neurones qui travaillent à plein), des cartes belles et épurées, un jeu qui reste simple et court… moi je dis: dans le genre minimaliste épuré, très belle réussite!


Swa 17

SwatSh 7/10

Avec My Story dont on vous parlera prochainement, Songbirds est la seconde sortie de l’éditeur Taiwannais Homosapiens Lab.

Songbirds est un petit jeu de cartes malin. Il comprend des cartes numérotées de 1 à 7 en 4 couleurs et superbement illustrées par des oiseaux.

Chaque joueuse, à son tour, va placer une de ses cartes sur la table adjacente à une carte déjà posée tout en respectant une grille virtuelle de 5 x 5 cartes. A chaque ligne et colonne correspond un jeton PVs dont la valeur varie de 6 à 15. Dès qu’une rangée est complétée, le jeton PV est attribué à la couleur de l’oiseau dont la somme des cartes est supérieure aux autres. Lorsque toutes les colonnes et toutes les lignes sont complétées, il reste une carte dans la main de chaque joueuse. Cette carte indique la couleur de l’oiseau soutenu par la joueuse qui va gagner les PVs de l’oiseau additionnés à la valeur de la carte gardée.

C’est assez subtil comme système puisque la carte gardée ne pourra pas servir à influencer une colonne ou une ligne en faveur de l’oiseau soutenu. Plus on est gourmand et plus la valeur de la carte gardée est haute, moins on va pouvoir aider l’oiseau à gagner les majorités. Il n’empêche qu’avoir les cartes de plus hautes valeurs et des séries peut clairement avantager une joueuse. La fin de chaque partie est en général le moment le plus intense car c’est à ce moment-là que les choix seront importants et que les lignes et colonnes se clôtureront. Mais un peu de calcul mental vous aidera certainement à prendre les bonnes décisions 😉


1618 Songbirds 5


Vin d’jeu d’vidéo

La dégustation en 5 minutes par Ren

 

Avis et notes des lecteurs
Pas encore de note !
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *