• Robin Wood - FICHE DE JEU
  • 4

Robin Wood

Note moyenne
9.00
(1 note)
Mise en place: 1' - Règles: 3'
Année:
Auteur(s):
Illustrateur(s):
Editeur(s):
Distributeur(s):
Catégorie: Famille
Age minimum: 10
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
Note moyenne des lecteurs (1 note)
10.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

pub

0e9d0049143684e0f01d876f7698f3a6e1dda9b2ad690bb9c4a1c8dfccb9

tapimokat2
 Tapimoket : 9/10

Ni Shérif, Ni Robin

Depuis que ce fameux Robin des bois a décidé de détrousser les riches, le coin est devenu nettement moins sûr. Désormais, la forêt de Sherwood est réputée dangereuse et les passants se font de plus en plus rares. Tout cela n’arrange pas vos affaires et votre petit commerce en pâtit. C’est pourquoi vous êtes prêts à dénoncer Robin des bois et ses compagnons au shérif, ou, au contraire, balancer le shérif et ses adjoints à Robin des bois, du moment que l’un des deux disparaisse et que la forêt redevienne paisible une fois pour toute !

Robin Wood est un petit jeu de cartes bien amusant créé par Alexis Campart à rôles cachés et bluff. Pour remporter la victoire vous devrez dévoiler Robin des bois et ses deux compagnons, ou bien le shérif et ses deux adjoints. Vous pourrez également gagner la partie en déjouant les mensonges de vos adversaires et rester le dernier en jeu après leur élimination.

Après avoir placé tous les personnages face cachée sur la table, sauf le traître, vous aurez alors plusieurs possibilités :

  • Soit regarder une carte secrètement pour en prendre connaissance, puis la reposer sans rien dire.
  • Soit annoncer un personnage (celui de la carte ou un autre) pour appliquer le pouvoir du personnage annoncé puis reposer la carte, toujours face cachée.
  • Soit révéler Robin et ses compagnons ou le shérif et ses adjoints sans se tromper !

20180814_205743Mensonge ou Vérité ?

Bien entendu, lorsque vous annoncez un personnage, c’est principalement pour en appliquer le pouvoir ! Ainsi, annoncer un compagnon permet, avec son pouvoir,  de rejouer, alors qu’une simple paysanne sera sans effet. On sera donc très tenté de mentir et bluffer les adversaires afin d’effectuer, parfois, une action qui ne correspond pas à la carte, mais qui nous arrange pour la partie.

Mais attention ! Si un joueur juge que vous mentez, il peut vous accuser. On montre alors la carte et si vous avez dit la vérité, il devra retourner son aide de jeu côté plus sombre. Et si cela arrive une deuxième fois, le joueur sera éliminé ! En, revanche, si c’est vous qui avez honteusement menti, c’est vous qui retournez votre aide de jeu…

20180814_211128Bien entendu les pouvoirs des personnages sont très intéressants et peuvent même vous mener à la victoire. Ainsi, si vous faîtes le pouvoir de Robin, il faudra révéler le shérif et ses adjoints pour gagner la partie. Et si c’est le shérif, ce sera Robin des bois et ses deux compagnons qu’il faut dévoiler. On aura toutefois bien d’autres pouvoirs, comme inverser des cartes, en retourner face visible ou face cachée, etc…  Le traître peut ainsi devenir « invisible » en étant retourné et devenir dangereux. En effet, tomber sur le traître vous oblige à retourner votre aide de jeu ou vous éliminer si cela a déjà été fait. Les pouvoirs seront surtout là pour instaurer la confusion durant la partie et solliciter votre mémoire.

Les manches sont plutôt courtes et un joueur éliminé ne devra pas attendre trop longtemps pour la manche suivante. En effet, il faudra accumuler deux victoires pour gagner la partie.

20180814_211613Vraiment Drôle !

Bref, tout cela est très amusant, même à deux joueurs ! Robin Wood mélange subtilement la mémoire et le bluff. Les pouvoirs ajoutent la touche de confusion. On a, par exemple, l’embobineur qui vous oblige à mentir ! Lorsque vous tombez dessus, il faudra cacher au maximum votre surprise et savoir annoncer très vite un rôle bidon. Mentir va devenir tout un art dans Robin Wood !

Là, où c’est le plus amusant, c’est qu’il faudra rester cohérent avec ce que vous avez annoncé dans les tours précédents lorsque vous serez amené à mentir.

Ajoutez à cela de belles illustrations et on obtient un bon et beau jeu à la fois simple et stratégique. Une réussite…


20180814_210340


Vin d’jeu d’music

C’est dingue mais c’est la première fois depuis que nous ajoutons des Vin d’jeu d’music sur nos fiches d’jeux que la musique est jouée par l’auteur du jeu.  Chapeau bas pour cet excellent morceau Alexis!

Avis et notes des lecteurs
Note moyenne :
(1 note)
10.00
Soumettre votre avis:
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Soumettre
     
Annuler

Donner votre avis !

par Googa
Le futur classique minimaliste ?
Robin Wood est un jeu minimaliste, de part le matériel et pourtant c'est bien une création française qui s'est chargé de mettre le célèbre justicier en boîte.Bluff et mémoire sont les deux mécaniques exploitées pour ce jeu, un subtil mélange qui permet aux «gamers» comme aux plus jeunes de s'amuser autour de la table. Après une première manche hésitante (le temps de bien appréhender le pouvoir de chaque personnage) la part de bluff prend une place plus importante, et, c'est à ce moment là que la saveur de Robin Wood se révèle : un très bon jeu, plus profond qu'à l'apparence, qui mélange coups fourrés, surprises et ambiance délectable autour de la table, un vrai régal !Outre toutes ces qualités, l'ensemble est superbement illustré : C'est ni trop sombre, ni trop «cartoon» et le jeu sera probablement vendu une dizaine euros. Enjoy :)

Si vous aimez, vous aimerez peut-être...

4 de réponses

  1. Cyril dit :

    J’ai pu le tester ce week end à Orléans joue et je n’ai pas du tout accroché.
    Les illustrations sont certes belles mais la mécanique est un peu répétitive et les 4 personnes à notre table n’ont pas accroché du tout.
    Après ce n’est que mon avis

  2. Mouche dit :

    Merci pour ta réponse !
    Je vais me laisser tenter du coup !

  3. Philippe Tapimoket dit :

    Pas vraiment. C’est sûr, on est toujours dans un jeu à personnages cachés et il est dans le même genre que complot tout comme mascarade. Mais ,il a sa propre identité et il est un peu plus simple à prendre en main que complot.

  4. Mouche dit :

    Ça a l’air bien chouette comme tout !
    Mais pour ceux qui, comme moi, adorent Complots ça fait pas trop doublon ?

    Au passage, merci pour votre site les gars !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *